Le sport, un bonheur pour le peuple ?!

Dans notre société actuelle,le bonheur n’est pas forcément au rendez-vous,mais certaines choses tel que le sport dans notre cas nous permettent de le trouver et de l’atteindre. Le sport permet ainsi de donner du bonheur aux personnes le regardants ou y participants c’est pour cela que nous nous sommes demandés:

En quoi les événements sportifs de grande ampleur ont-ils pour enjeu le bonheur de toute une nation ?

index images

Continue reading

Les fêtes de Noël rendent-elles réellement les gens plus heureux en France ?

 boules-de-noel-2boules-de-noel-2boules-de-noel-2boules-de-noel-2

  En France, Noël fait partie des fêtes les plus attendues, à l’origine  il s’agissait d’une fête religieuse catholique, aujourd’hui elle s’est transformée en fête populaire qui ne s’arrête pas à la religion. Elle est pour nous, Français, une fête qui rythme nos fins d’années. Les lumières, les marchés, les personnages de Noël illuminent nos villes et créent une ambiance magique aussi bien pour les petits que pour les grands. Noël est un regroupement de plusieurs enjeux qui sont à la fois socio-économiques et culturels car elle est dans l’imaginaire de tous une fête remplie de joie et de bonheur lors d’un repas familial et festif qui se termine symboliquement par l’arrivée du père noël qui dépose nos cadeaux sous le sapin, si nous avons été sage bien sûr ! Cependant, si cette fête est présentée comme un événement où se mêlent joie et et retrouvailles, il est probable que certaines personnes n’adhèrent pas à cet esprit. Nous pouvons alors nous demander : Les Fêtes de Noël rendent-elle réellement les gens plus heureux en France ?

  Pour répondre à cela , nous allons dans un premier temps étudier les différents aspects de la fête qui regroupe famille et valeur, dans un second temps l’aspect commercial de Noël pour ensuite finir sur l’avis des français face à cette fête. Continue reading

Les fêtes : source de bonheur ?

joyeuses-fetes-2

Avant tout, les fêtes sont des événements organisés pour célébrer quelque chose ou quelqu’un. Le bonheur quant à lui est un état de satisfaction complète, caractérisé par sa stabilité et sa durabilité. Il ne suffit pas de ressentir un bref contentement pour être heureux. Une joie intense n’est pas le bonheur. Un plaisir éphémère non plus.

A l’approche des fêtes de fin d’année, la notion de bonheur est omniprésente. En effet, on fait la course aux cadeaux pour rendre notre entourage le plus heureux possible. Les fêtes de fin d’année sont sources de retrouvailles, de joie et de bonne humeur pour la plupart d’entre nous. Cependant, au milieu de cette ambiance festive, les fêtes sont, pour certaines personnes, synonymes de stress, de dépression et d’isolement. On peut donc s’interroger sur la question : les périodes de fêtes sont-elles forcément source de bonheur ? Continue reading

L’impact des technologies de l’information et de la communication (TIC) sur le bonheur

         Aujourd’hui notre société est envahie par les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC ou TIC). Nous sommes en permanence connectés les uns aux autres et notre téléphone est devenu un “organe” dont nous ne pouvons plus nous séparer. Les TIC sont l’ensemble des techniques utilisées pour le traitement et la transmission des informations (câble, téléphone, Internet, etc.) (Dictionnaire Larousse). En effet tout ce qui nous entoure est petit à petit remplacé par des machines et des équipements connectés ultra perfectionnés.

Une question importante se pose : Le développement des TIC impacte-t-il le bonheur des Français?

24645185-l-volution-humaine-se-terminant-par-le-stress-au-travail-Banque-d'images.jpg

24645185-l-volution-humaine-se-terminant-par-le-stress-au-travail-Banque-d’images.jpg

Continue reading

Je ne veux pas d’enfant, et alors?!

https://goo.gl/wOVUlN

https://goo.gl/wOVUlN

 

   La femme tient depuis toujours un rôle crucial au sein de la famille, elle est “programmée biologiquement” dans le but de donner la vie et de perpétuer la lignée et il a longtemps été considéré que son rôle principal était d’enfanter. Depuis la seconde guerre mondiale, où les femmes travaillaient afin de combler le manque d’ouvriers, l’avènement de la pilule dans les années 1970 et la légalisation de l’Interruption Volontaire de Grossesse dans les années 1980, l’identité “procréatrice” des femmes a été fortement remise en question. Nous avons maintenant la possibilité de planifier notre choix d’être parent. En effet l’âge du premier enfant est repoussé de plus en plus tard : on privilégie d’abord les études puis la poursuite d’une carrière professionnelle, et enfin, un compagnon avec lequel on souhaite profiter de la vie. Le contexte actuel nous incite donc à avoir des enfants au moment où nous le souhaitons. Mais on assiste depuis quelques temps à un retour du modèle maternelle de mère parfaite : la femme doit se consacrer pleinement à son ou ses enfant(s) quitte à faire l’impasse sur ses propres souhaits. Face à cette nouvelle exigence, 5% des françaises ne souhaitent pas devenir mère.

   Qui sont ces femmes ayant le désir de ne pas être mère ? Sont-elles heureuses ? Nous avons donc décidé de nous poser la question : une femme doit-elle nécessairement avoir des enfants pour être heureuse ?  Continue reading