Comment les nouvelles innovations technologiques influent-elles sur l’environnement ?

Aujourd’hui, l’environnement est un sujet qui inquiète beaucoup les jeunes, car ils souhaitent vivre dans un monde respectueux de l’environnement. Par exemple en 2016, 323 millions de tonnes de déchets ont été produits et pour réduire ce chiffre, il y a des personnes comme Greta Thunberg qui réalisent des actions militantes. Si l’environnement est si pollué c’est parce que l’Homme a toujours pensé à améliorer son mode de vie plutôt que de s’inquiéter sur ses effets sur l’environnement. Il est urgent de créer de nouvelles innovations technologiques car nous devons réduire de 75 à 90% de nos émissions de carbone avant 2050 pour limiter le réchauffement climatique et éviter que la température mondiale augmente de plus de 2°C. Seulement, les innovations technologiques peuvent-elles réellement réparer l’environnement ?

Pixabay

annca Pixabay

Des innovations qui dégradent l’environnement

Malgré ce que l’on pense, les voitures électriques ne sont pas si écologiques, en effet même si celles-ci émettent peu de gaz à effet de serre par la suite, lors de la fabrication des batteries les voitures électriques ont déjà émis plus de CO2 que les voitures à énergie fossiles. Cependant même si celles-ci ne dégagent pas d’oxyde d’azote, jusqu’à 100 000 km les émissions de carbones d’une voiture électrique sont plus importantes que celles d’une voiture conventionnelle.

On ne peut pas évoquer l’environnement sans parler du plastique, effectivement cette matière nécessite des ressources naturelles non renouvelables comme le pétrole ou le charbon ainsi que beaucoup d’eau. En France, uniquement deux catégories de plastiques sur sept sont recyclées, le PET et le PEHD et c’est seulement 25% de plastique qui est recyclé en Europe. Lorsque le plastique est jeté, celui-ci continue de polluer pendant plusieurs années et durant cette période il émet des particules très toxiques et non-biodégradables.

MatthewGollop Pixabay

MatthewGollop
Pixabay

L’innovation qui a rendu un grand service à l’homme mais qui a également détruit la biodiversité est le pesticide. Mais qu’est ce qu’un pesticide ? Il s’agit d’une substance chimique ayant pour but de détruire un ou plusieurs être vivant. Il est non seulement dangereux pour l’Homme mais aussi pour l’environnement car il tue l’espèce visée mais affecte aussi les autres acteurs de la chaîne alimentaire. Il pollue également l’air ainsi que les réserves d’eau. 

Saviez vous que si les data-center étaient un pays, ils seraient le troisième plus gros consommateur d’électricité au monde, ils consomment 10 à 15% de l’électricité mondiale. Mais qu’est ce qu’un data-center ? Il s’agit d’une infrastructure composée d’un réseau d’ordinateurs et d’espaces de stockage. Ils peuvent être utilisés par les entreprises pour organiser, traiter, stocker et entreposer de grandes quantités de données. Un data center consomme autant d’électricité que 30 000 personnes. Leur impact écologique représente 4% de la consommation électrique mondiale.

Des innovations “vertes” qui améliorent l’environnement 

À cause du réchauffement climatique, l’eau est une ressource naturelle qui se fait de plus en plus rare dans certains pays, il est donc important de ne pas la gaspiller c’est pourquoi des innovations ont été créées pour économiser l’eau comme par exemple un pommeau de douche connecté qui permet de gérer sa consommation d’eau et ainsi préserver cette ressource.

Limiter la déforestation et préserver la pollinisation est également un aspect fondamental pour l’environnement, c’est pourquoi des entreprises comme Ecosia qui est un moteur de recherche et qui lutte contre la déforestation en replantant des arbres grâce aux recherches effectuées par les internautes. Aujourd’hui Ecosia a planté plus de 79 000 000 d’arbres. Selon l’INRA, les abeilles contribuent à la pollinisation de plus de 80% des espèces de plantes et fleurs cependant les abeilles sont en voie de disparition. Celles-ci ne pourront plus transporter le pollen d’une fleur à une autre, c’est pourquoi l’entreprise américaine Walmart a déposé un brevet pour pouvoir fabriquer des abeilles drones qui feraient le travail des abeilles à leur place.

Il existe plusieurs moyens pour limiter la production de plastique, car nous savons que le plastique n’est pas biodégradable, qu’il a besoin de beaucoup de ressources naturelles pour une utilisation unique et qu’il finit souvent dans nos océans ce qui présente un danger pour les poissons, tortues et autres animaux qui y vivent. Les pailles en plastiques peuvent être remplacées par des pailles en inox ou en bambou. Il existe aussi depuis peu un moyen de remplacer les bouteilles plastique par des capsules d’eau.  Celles-ci sont conçues avec de la gélatine végétale donc n’utilisent pas de plastique et on peut les ingérer au lieu de boire à la bouteille. L’avantage de la gélatine est qu’elle disparaît naturellement au bout de 4 à 6 semaines sans laisser de déchet.

 

Pour conclure, nous pouvons dire que bien qu’il existe déjà beaucoup d’innovations performantes pour réparer l’environnement, il en reste encore beaucoup à créer et on peut se demander si les innovations qui cherchent à réparer l’environnement peuvent réussir à entraver l’impact négatif innovations qui sont néfastes ?

 

GRANDGIRARD JOUANNEAU Lou

LISI-VAUTHEY Susie

Bibliographie :

11 réflexions sur « Comment les nouvelles innovations technologiques influent-elles sur l’environnement ? »

  1. Votre article est bien structuré, on voit bien les différentes parties.
    Votre sujet est très intéressant car il traite des problèmes important dans l’actualité. Le réchauffement climatique, l’épuisement des ressources et la pollution sont des réels problèmes mais peu de personnes y font quelque chose pour éviter que cela n’empire. C’est pourquoi il faudrait souligner l’importance des innovations « vertes » pour permettre d’améliorer l’environnement, au lieu d’utiliser des innovations qui ne font que dégrader.
    PETER Inès

  2. Le sujet abordé est d’actualité et très intéressant. L’article est bien structuré. Les innovations pour améliorer notre environnement sont utiles voir nécessaires. Cependant attention dans votre conclusion vous vous répétez à de nombreuses reprises et pour moi votre conclusion devrait être un peut plus centrée sur votre problématique. Sinon les informations sont bien présentes et c’est un bon article.

    BALLAUD Fanny

    • Merci pour ton commentaire constructif. C’est vrai qu’on se répète dans la conclusion. Nous avons essayé de centrer notre conclusion sur la problématique et d’ensuite proposer une ouverture. Peut-être que nous n’avons pas bien formulé la conclusion.
      LISI-VAUTHEY Susie

  3. Votre article est très intéressant. Il est bien structuré et facile à comprendre. Je trouve que c’est important de parler du domaine de l’environnement surtout en ce moment avec le réchauffement climatique. L’organisation de votre article est très bien car vous évoquer les points négatifs et positifs des innovations sur l’environnement, cependant je trouve votre conclusion un peu courte.

    HARNIST Julie

    • Merci pour ton commentaire. Effectivement nous pensons aussi qu’à l’heure actuelle l’environnement devient un thème de plus en plus important à aborder, c’est pour cela que nous avons choisi ce thème. Il est vrai que notre conclusion est un peu courte, cependant nous avons essayé d’arranger cela en proposant une ouverture.

      GRANDGIRARD JOUANNEAU Lou

  4. Votre article est très pertinent, et est d’actualité. Je trouve que c’est un sujet qu’il est important de traiter de nos jours; surtout pour des générations comme les nôtres. Vous évoquez des chiffres qui nous permettent de nous rendre compte de l’importance des technologies dans l’écologie, l’exemple des data-center et du plastique est très évocateur. Votre blog est très bien fait car il aborde tous les points qui sont nécessaires, selon-moi, pour comprendre le poids des nouvelles innovations technologiques sur l’environnement. Vous évoquez également des solutions, ce qui, je trouve est un vrai point positif car cela pourrait nous pousser justement à prendre des initiatives.

    MUSY Tony

  5. je trouve le sujet que vous avez abordé très intéressant, puisqu’il est d’actualité et aborde différentes solutions face au réchauffement climatique. On peut voir les différentes parties qui composent votre sujet, c’est à dire que l’on voit: l’introduction, le développement en deux parties, et la conclusion. c’est un article claire et simple, que l’on comprend facilement. l’utilisation de plusieurs exemples avec l’utilisation de chiffres permet d’illustrer vos propos.
    Votre sujet est de nos jour vraiment très important et votre article permet de se rendre compte qu’il y a plusieurs recherches de solutions face au réchauffement climatique, mais toutefois qu’il n’y en a pas assez

  6. Votre article est très bien structuré avec une partie sur les effets néfastes des innovations sur l’environnement et une autre sur leurs effets positifs, ce qui montre les avantages et les inconvénients de certaines innovations. Et votre sujet est un sujet d’actualité qui est très important surtout en ce moment quand énormément de monde essayent de changer leurs habitudes de consommation pour diminuer leurs impacts sur l’environnement.

  7. Votre article est bien et l’environnement est un sujet important, vous évoquez « des innovations “vertes” qui améliorent l’environnement » intéressante mais pour certaines ont peut comme même se poser des questions. Si on remplace les abeilles par des drones au lieu de chercher à les préserver, on casse plusieurs chaines alimentaire et on provoque donc la disparition de plusieurs espèces même si on arrive à préserver quelque espèces végétatives avec ces drones. Ensuite les capsules d’eau sont produite avec de la gélatine végétale, mais de qu’elle espèce végétale? Il faut préciser car elle peut être issu de l’huile de palme qui est la cause de déforestation en Amazonie.

  8. Votre article est bien argumenté, les chiffres nous permet de bien nous mettre dans le sujet qui est très important en ce moment. Vous avez bien délimités le côté négatif et positif ceux qui permet de bien comprendre et de retenir les informations.

    CARPENTIER Charline

  9. Très bon article, bien structuré et clair, qui est évidemment d’actualité ce qui nous aide à bien nous l’approprier. Les chiffres que vous divulgués sont représentatif et marquant, malheureusement réels et dans un monde où le capitaliste domine et menace l’environnement. D’ailleurs dans ce monde, c’est à la jeunesse de réfléchir à l’avenir de la vie sur Terre, ce qui fait son charme. C’est avec ce genre de travail que l’on se rend compte de la catastrophe que les nouvelles technologies mettent en place même si il existerait des point positifs, il est important de songer à renouveler le défi qui serait d’inventer un avenir radicalement autre.

    BOISSIER ESTEBAN

Les commentaires sont fermés.