La robotisation dans le secteur médical en France divise

En quoi la robotisation actuelle du secteur médical en France peut-elle diviser la population ?

 

Sommaire :

I/ Introduction
II/ L’utilisation des robots dans le secteur médical
A/ Les avantages de leur utilisation
B/ Les inconvénients de leur utilisation
III/L’aspect économique
A/ Les avantages
B/ Les inconvénients

I/ Introduction

Depuis 2010, tous types de robots ont pris place à côté du personnel médical en France. Cela peut aller du robot qui distrait les patients et réduit la charge de travail des infirmiers jusqu’aux robots qui font d’importantes opérations chirurgicales. Ces robots sont de plus en plus présents car la charge de travail est importante et un chirurgien exécute plusieurs opérations dans une même journée ce qui est éprouvant, c’est pour cela que les robots sont présents aux côtés des chirurgiens.

II/ L’utilisation des robots dans le secteur médical

Les robots dans le secteur médical sont utilisés pour des tâches diverses et variées comme par exemple dans les blocs opératoires pour des opérations, pour la fabrication de prothèses et de tissus grâce a des imprimantes 3D. Leurs utilisations est controversée car le public n’est pas assez informé sur ces robots, en effet certains pensent que les robots vont fusionner avec les humains, les dénaturer et les faire disparaitre.

Les nouvelles technologies ont apporté bon nombre d’innovations pour la santé : les biotechnologies, la robotique, les sciences de l’ingénieur, le numérique. Toutes ces disciplines concourent à créer une médecine de pointe.

L’IA intervient surtout comme un outil d’aide à la décision et une étude récente indique que 51% des personnes interrogées n’envisageaient pas de se fier à un diagnostic médical établi sans intervention humaine.

A/ Les avantages de ces robots

Les robots chirurgiens permettent une chirurgie moins invasive due à l’utilisation de micro-instruments, cela permet un meilleur rétablissement pour le patient et l’utilisation de moins de médicaments anti douleur.

Un autre type de robot, l’exosquelette robotique, reproduit le déséquilibre permanent de la marche. Cet outil permet aux thérapeutes de proposer une rééducation adaptée avec des exercices variés et pertinents afin de promouvoir la neuroplasticité en aidant les personnes à mobilité réduite ou paraplégiques à retrouver leur mobilité.

Enfin, les robots de tous types aident le personnel médical, comme les infirmières « elles nous ont indiqué passer 30% de leur temps à courir dans les couloirs », explique Nicolas Homehr médecin au Lherm.

B/ Les inconvénients de leurs utilisation

Des pannes peuvent également se produire, pour le robot chirurgien elles sont de nature technique et donc ne dépendent pas de l’Homme. Une coupure de courant peut entraîner l’extinction instantanée du robot. Cette panne peut entraîner des complications lors de l’opération pouvant aller jusqu’à la mort sans intervention rapide du chirurgien.

Seule une poignée de robots type exosquelette sont capables d’imiter une marche humanoïde, généralement chers et en un seul exemplaire.

III/ L’aspect économique

A/ LES avantages de l’économie

Les robots utilisés dans la médecine moderne sont chers aux premiers abords mais au cours du temps ils seront rentables car ils utilisent moins de matériel ce qui permet à leurs propriétaires de dépenser moins et cela leur fait économiser de l’argent.

Plus d’informations sur le coût de ces robots :

https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/calvados/caen/etre-opere-robot-chirurgien-flippant-rassurant-utile-inutile-1779587.html

B/ Les inconvénients pour l’économie

Les opérations avec un robot chirurgien occasionnent un surcoût pour le patient non remboursé par la sécurité sociale. Ce surcoût est dû au fait que ses robots chirurgiens sont chers et nécessitent de l’entretien chaque année de l’ordre de 150 000 euros en moyenne. Ils ont également besoins de l’assistance d’un chirurgien, ce n’est pas la machine qui opère seule.

D’après un journaliste chez France 3 nous savons que le robot Da Vinci coûte 1,5 millions d’euros, de plus l’entretien est de 150 000 euros par an en moyenne, la caisse nationale d’assurance maladie souhaite mieux encadrer l’utilisation des « robots chirurgien ».

Source: Stocklib.fr

IV/ Conclusion

Rappel de la problématique : En quoi la robotisation actuelle du secteur médical en France peut-elle diviser la population ?

Dans le secteur médical en France les robots divisent la population car ceux-ci coûtent cher et les patients n’ont pas souvent confiance en autre chose que la main humaine. Par ailleurs 51% des français n’envisagent pas de se fier à un diagnostic médical établi sans une intervention humaine.

D’un autre côté ces robots aident les chirurgiens et sont souvent plus précis car leurs logiciels sont des logiciels de pointe.

Comme explique Charles Chahwan, chirurgien urologue à Caen :

« Tous mes gestes sont transmis à la console. Ils sont analysés par informatique. Si je bouge les instruments, là comme çà en vous parlant, je sais que ça ne fait rien au patient parce que ma tête n’est pas positionnée là où elle devrait. Il n’y a aucun danger pour le patient. »

Pour conclure les français ne sont pas encore prêts à se fier aux robots en ce qui concerne les opérations chirurgicales ou encore les diagnostics, beaucoup pensent que dans quelques années les robots remplaceront les chirurgiens dans les blocs opératoires.

THUILLIER Marie

GABRIELYAN Alla

 

Bibliographie :

  • Pr Marie-Odile  KREBS et Jean CHARLET. L’humain doit rester le dernier décisionnaire.  Science et Avenir- La recherche [revue], 12/2020. [consulté le 09/12/2020]. Disponible au CDI de l’ENIL de Mamirolle.
  • R.P. Les robots mous. Sciences et Vie.[revue] 01/2015. [consulté le 23/11/2020]. Disponible au CDI de l’ENIL de Mamirolle.
  • Marie-Céline RAY Les nouvelles technologies au services de la santé. Questions internationales [revue], 05/2018. [consulté le 15/12/2020]. Disponible au CDI de l’ENIL de Mamirolle. 

2 réflexions sur « La robotisation dans le secteur médical en France divise »

  1. Article extrêmement plaisant à lire de par sa composition ainsi que par un texte facile à lire. Vous donnez toutes les deux réponse à la question initiale via un contenu riche en informations. Vous traitez l’aspect économique, sanitaire et social de cette innovation. Le choix d’un point de vue objectif est apprécié !

    Belpois Mattéo

  2. J’ai trouver votre article très bien. Le sujet est intéressant car même ci ce n’est encore que le début l’utilisation des robots sera important dans le future pour améliorer la médecine. L’article très simpa à lire plutôt simple à comprendre. Les différents aspects qu’il soit positif ou négatif ont bien été expliqué et détaillé.

    Camille Hecklen

Les commentaires sont fermés.