L’amélioration des moyens de transports au service de la mobilité : exemple du tramway

L’intitulé « Partir _ Venir » nous propose de réfléchir sur des thèmes d’actualités que sont le voyage, la mobilité ou encore la migration. Nous avons jugé opportun de travailler sur la mobilité et plus particulièrement sur les améliorations des transports en commun à travers l’exemple du tramway. En effet, celui-ci a connu son apogée au XIXe siècle avant d’être délaissé au profit de l’automobile. Ce n’est qu’en 1985, qu’il n’a cessé d’évoluer et qu’il tient désormais une place unanime dans de nombreuses agglomérations.

A ce propos, le ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie a mis en ligne de nombreuses publications. De plus, le docteur en sciences économiques Jacques Stambouli a travaillé sur le sujet à travers son article « Les territoires du tramway moderne : de la ligne à la ville durable ». Les collectivités territoriales telles que le Grand Besançon, travaillent sur la communication de ces projets. Le but est d’informer le grand public sur la  mise en place du tramway au niveau des aspects économiques, sociaux, environnementaux puis des conséquences qu’elle peut avoir.

Ainsi, en quoi le tramway en construction pourrait-il modifier la mobilité des riverains ?

Nous commencerons par démontrer que le tramway est un moyen de transport en développement, efficace et accessible à tous. Puis, nous expliquerons qu’il peut présenter des effets nuancés tout en participant à l’accroissement du phénomène d’intermodalité et au développement d’une ville durable. Afin d’illustrer ces propos nous prendrons comme exemple le tramway de Besançon.

Le tramway : transport en commun en développement

Un moyen de transport efficace

A l’heure d’aujourd’hui, le développement des transports en commun ne cesse de croître dans les grandes villes, notamment le tramway. Ce nouveau transport permet une efficacité tant au niveau de la mobilité que de la durée. En effet, celui-ci présente de nombreux atouts, comme accueillir plus de personnes que les bus, tel que l’énonce Jacques Stambouli dans son article : « La capacité d’un tramway moderne est deux à trois fois supérieure à celle d’un bus articulé ». De plus, les déplacements au sein de la ville sont plus efficaces, car la durée entre les stations desservies se retrouve réduite. Par exemple, le tramway de Bordeaux présente un intervalle de passage de l’ordre de quatre minutes entre chaque station. Ce qui représente un flux de voyageurs assez conséquent dans une heure.

La particularité du tramway, est que celui-ci effectue ses déplacements sur une voie externe au trafic urbain. C’est alors que sa fluidité et sa régularité sont renforcées, ce qui permet aux utilisateurs de se déplacer de façon sûre et pratique. Notons que cet aménagement urbain conduit au partage des voies de circulation entre tous les « modes de déplacements » comme le souligne le ministère du développement durable dans son article Le renouveau du tramway en France.

C’est alors que ce transport en commun en « renouveau »,  a pour caractéristiques d’être efficace, utile pour nos déplacements et, qui plus est, il permet une accessibilité pour tous.

Un accès pour tous

La mobilité des personnes handicapées reste un fait de société qui pose de réelles questions. En effet, tous les transports en commun ne présentent pas de moyens adaptés pour faciliter les déplacements des personnes à mobilité réduite au sein de la ville. C’est pour cela que les transports collectifs affichent de concrètes améliorations afin que ces personnes puissent se déplacer dans de bonnes conditions. Par exemple, le tramway est une technologie en développement qui offre une accessibilité avantageuse aux personnes à mobilité réduite ou encore aux personnes avec une poussette ou autre, grâce à leur plancher bas qui se retrouve à hauteur du quai. Jacques Stambouli n’hésite pas à exposer cette facette du tramway, qui est vraisemblablement une « innovation utile » pour toutes personnes présentant des difficultés à se déplacer.

Le tramway est caractéristique d’une technologie qui s’accroît davantage dans les agglomérations tout en proposant de multiples avantages, mais qui reste néanmoins un sujet ayant des effets nuancés.

Les effets nuancés du tramway

Un phénomène d’intermodalité en développement

La notion d’intermodalité ne cesse de s’accentuer dans de multiples agglomérations. En effet, afin d’intensifier une mobilité plus accessible, le tramway enrichit le système de transports collectifs au sein de la ville, en plus du train, des bus, des voitures, des vélos… L’intermodalité est donc définie par le fait qu’un voyageur peut effectuer un trajet en empruntant plusieurs modes de transports, ce qui lui permet une mobilité plus accommodante. Par exemple, il y a mise en place de parkings relais qui permettent aux riverains de laisser leur véhicule puis de prendre le tramway dans une station qui se trouve à proximité. On peut également se déplacer à vélo puis prendre un transport en commun avec celui-ci. Cette idée est développée notamment par Jacques Stambouli dans son article Les territoires du tramway moderne : de la ligne à la ville durable, puis par la collectivité du Grand Besançon dans son périodique intitulé Mobilisés pour la mobilité ! Cependant pour mettre en place tout ce système d’échanges entre différents mode de transports, cela prend du temps, de l’argent. Ce qui peut être un côté désavantageux.

Ainsi l’intermodalité se développe, s’accentue au fil du temps dans nos agglomérations afin d’influencer nos déplacements mais aussi d’avoir des conséquences positives sur la préservation de notre environnement.

Une mobilité durable pour une ville durable.

La décision de construire un tramway au sein de la ville entraîne de multiples effets. On peut en distinguer au niveau socio-économique car cela représente relativement un coût pour la région, puis il y a des bouleversements sociaux avec la création d’emplois mais aussi une certaine perte de bénéfices notamment pour les commerçants lors des travaux. Par exemple, ceci s’y passe actuellement lors de la construction du tramway de Besançon comme l’énonce le site internet officiel du Grand Besançon.

Ensuite, il y a des conséquences au niveau environnemental. Effectivement, le tramway est caractérisé pour sa vitesse, son efficacité pour les déplacements urbains, mais également pour les faibles rejets de pollution dans l’atmosphère et pour  être « relativement silencieux » comme le souligne Jacques Stambouli. De plus, cette construction engendre une modification au niveau du paysage urbain : les routes sont redessinées, il y a implantations de nouveaux espaces verts, la circulation est plus fluide… Donc par le biais d’une mobilité durable représentée par l’éco-participation du tramway, on aboutit à une ville durable. Celle-ci conjugue l’action pour la préservation de l’environnement et le développement de transports collectifs qui deviennent un atout afin qu’elle se développe davantage.

Toutes ces caractéristiques propres au tramway font de ce transport en commun un atout pour une ville en développement et permet à celle-ci de se diversifier davantage. C’est notamment le cas de la ville de Besançon qui est en pleine construction de son futur tramway.

Exemple : le tramway de Besançon

Dynamisation de la ville

D’après le site officiel du tramway de Besançon, la ligne a été conçue pour favoriser le développement économique et urbain de la ville et des communes voisines.

En effet, le tracé nous montre que de nombreux points-clés vont être desservis. Il y a d’abord le pôle santé des Hauts du Chazal où se situe le CHRU Jean Minjoz.

Côté vie étudiante, le tramway va notamment circuler dans les quartiers de Planoise et de Palente où il y a des lycées et à proximité d’universités. Mais ce service ne va cependant concerner que quelques établissements scolaires de la ville.

Cette amélioration de la mobilité va également permettre de développer l’accès à la culture : parc des expositions de Micropolis, musées du centre-ville.

La gare Viotte va devenir un pôle d’échange offrant de nombreux services de transports : TGV, TER, tramway, bus urbains, cars départementaux, taxis, stations Vélocité et Autocité comme l’indique le Grand-Besançon.

D’après le Guide du tramway n°5, la mise en place de ce dernier sera accompagnée par le développement de certains quartiers comme celui des Marnières situé à l’est de l’agglomération, sur la commune de Chalezeule. En effet, cette zone commerciale localisée au terminus du tramway va être étendue. Ceci va donc permettre d’attirer des habitants, des consommateurs mais aussi de créer des emplois à l’est de Besançon.

La dynamisation de la ville vise également à générer plus d’activité pour les commerces. En effet le site du tramway de Besançon annonce que ceux situés à proximité de la ville verront leur chiffre d’affaire augmenter. Mais en attendant ces commerces font face à de nombreuses difficultés dues aux travaux, qui résignent les consommateurs à se rendre en ville.

Les agglomérations concernées par le tramway ne doivent cependant pas penser qu’à leur développement ; il faut tout de même assurer la sécurité des habitants.

La sécurité de la ville renforcée

Tout d’abord, le tracé de la ligne nous montre clairement que le tramway desservira le CHRU J.Minjoz. L’accès à l’hôpital sera donc simplifié pour toute personne habitant en ville. De plus, ce tramway circulera également à proximité du nouveau service départemental d’incendie et de secours. Les pompiers seront donc être prêts à agir rapidement en cas d’incident sur la ligne. Comme nous l’explique le Suivez le guide n°7, les services de secours pourront même emprunter certaines voies du tram. En effet, certaines plate-formes vont être renforcées pour permettre la circulation des camions. Ils auront donc la possibilité d’accéder plus rapidement au centre-ville, notamment en évitant les bouchons aux heures de pointe.

Cependant, le travail des secours n’est pas facilité avec les actuels travaux. Pendant plusieurs années, la circulation de la ville va sans cesse être bouleversée. Les sapeurs-pompiers doivent donc pour l’heure assister à de nombreuses réunions pour suivre l’évolution des chantiers et anticiper leurs interventions.

Aujourd’hui la mobilité est modernisée avec de nouveaux moyens de transports. C’est ainsi que le tramway apparu en France dans les années 50 puis délaissé a fait sa réapparition. Nous avons donc expliqué en quoi la construction de tramway modifie la mobilité des riverains.

Ce mode de transport efficace et accessible à tous se met en place dans de plus en plus de villes. Cela permet de développer d’autres façons de se déplacer, notamment la combinaison de différents modes de transport. Il s’agit du phénomène d’intermodalité. Le tramway s’insère également dans la lutte pour la protection de l’environnement en participant au développement d’une mobilité durable qui a pour but la mise en place de villes durables. Dans chacune d’elles, les lignes de tramway sont conçues de façon à desservir des points-clés afin de dynamiser certaines zones et d’assurer leur sécurité comme nous le montre l’exemple de Besançon.

Mais nous avons aussi vu que le tramway possède des inconvénients notamment durant la période des travaux pendant laquelle la circulation et donc les habitudes de chacun sont bouleversées.

Ce travail nous a donc permis d’étudier la mobilité tout faisant un lien avec l’actualité. En effet, les recherches sur ce nouveau moyen de transport nous ont permis de mieux comprendre les enjeux de la construction du tramway à Besançon.

LELIEVRE Maïté

MAIZIERES Aurélie

Bibliographie

–          Le TRAMway [en ligne]. Octobre 2010, mise à jour quotidienne [consulté régulièrement]. Communauté d’Agglomération du Grand Besançon. Disponible sur : http://www.letram-grandbesancon.fr/info-tram.html

–          Grand Besançon [en ligne]. Direction de la communication de la ville de Besançon et service communication de la Communauté d’Agglomération du Grand Besançon, [consulté régulièrement]. Un tramway optimisé pour le Grand Besançon. Disponible sur http://www.besancon.fr/index.php?p=1022&art id=4133#carte

–          Un tram pour toute l’agglo. Grand Besançon. Ensemble de la plaquette.

–          Hoang Amélie, Fabio Isabelle, Roussez Thomas. Suivez le guide 7. TRAMway Grand Besançon, mai 2012, p. 12-13.

–          Rey Anne, Roussez Thomas. Suivez le guide 7. TRAMway Grand Besançon, novembre 2012, p. 10-11-12-13.

–          Eybert-baud Nadine, Mairey Katia, Vuillemin Filippi Véronique. Mobilisés pour la mobilité. Grand Besançon. Novembre-Décembre 2012, n°55, p. 14-15-16-17-18.

–          Plan du tramway. Grand Besançon.

–          Ministère du Développement Durable [en ligne]. Ministère de l’Ecologie, du développement durable et de l’Energie, 10 mars 2011, [consulté régulièrement]. Le renouveau du tramway en France. Disponible sur http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/tramway_FR_08-06-2012.pdf

–          Ministère du développement durable [en ligne]. Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, 1 septembre 2011, [consulté régulièrement]. Un tramway nommé désir : de Marlon Brando au Grenelle. Disponible sur http://www.developpement-durable.gouv.fr/spip.php?page=article&id_article=24048

–          Stambouli, Jacques. Les territoires du tramway moderne : de la ligne à la ville durable. Développement durable et territoires. [en ligne]. Dossier 4 : la ville et l’enjeu de Développement durable, partie 2, 11 juin 2007, [consulté régulièrement]. Disponible sur http://developpementdurable.revues.org/3579

This entry was posted in Partir-venir and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

6 Responses to L’amélioration des moyens de transports au service de la mobilité : exemple du tramway

  1. Freyburger Charline says:

    J’aime beaucoup votre travail.7
    Le sujet est clair et est au cœur de l’actualité de la région et de l’actualité mondiale; s’est a dire sur le point de l’environnement, de la solidarité, de l’économie et de l’écologie.
    Votre plan nous apporte beaucoup de renseignements concernant le fonctionnement et la construction des tramways.
    C’est intéressant et bien structuré.

  2. btsenil says:

    L’argumentation est claire et on ressent un important travail de recherche pour alimenter vos arguments et exemples. L’analyse est ordonnée et agréable dans son ensemble. Des références à votre sujet dans le contexte actuel permette bien au lecteur de saisir la dimension de ce projet.
    Mathieu L.

  3. MARGUET M. says:

    La multitude d’informations proposées est ordonnée de telle sorte que lors de la lecture de votre travail, nous arrivons à les comprendre et à les assimiler sans difficultés.
    Pour ma part, tous les aspects attendus lors de la lecture de votre titre sont présents sauf un. En effet, vous auriez peut-être du, en une phrase, nous informer sur le coût d’utilisation du tramway comme moyen de transport quotidien. Mis à part ça, votre article est très pertinent.

  4. CHAUVELET C says:

    Votre article est bien dans l’ensemble, il est clair et assez simple a lire. De plus votre thème se retrouve dans l’actualité de notre région, c’est donc un projet qui se trouve dans l’actualité.Pour arriver à fournir tous ce travail, je pense que vous avez passer beaucoup de temps pour rechercher des informations et des arguments parlant du tramway. Vos arguments sont perinents. Je trouve ce travail bien, la seule chose que je pourais rajouter c’est que vous ne donner pas un prix approximatif d’une réalisation pareil..

  5. VUILLEMIN Clarisse says:

    Votre article est simple et agréable à lire. Il est d’autant plus intéressant à lire que le sujet est d’actualité dans notre région. Le fait de prendre un exemple concret, celui du tram de Besançon, tout au long de votre article est un point positif qui rend l’article d’avantage attrayant. Cependant, il aurait été judicieux de parler des prix. Quels seront les prix pour différentes utilisations de ce moyen de transport ? Et quelles sont les conséquences financières pour la ville de Besançon lors de la construction du tram et pour les années suivantes ? Toutefois, l’article m’a apporté des connaissances sur ce sujet puisque j’ai appris que le tram desservira les communes voisines de Besançon.

  6. Virginie G says:

    Article intéressant qui met en avant les bienfaits et les enjeux du développement des réseaux de transport collectif dans une grande ville en s’appuyant sur un exemple concret : le tramway à Besançon. Ainsi on voit qu’un réseau de transport bien développé dans une ville permet de dynamiser celle-ci, d’accroître son activité économique mais également rendre les déplacements dans celle-ci plus fluides.