L’armée pour aider

Intervention humanitaire

Intervention humanitaire

 

Introduction

Au cours de ces dernières années, nous avons pu voir que l’armée ne sert plus seulement à défendre et à surveiller un pays mais qu’elle s’engage également dans l’intervention humanitaire. L’armée française contribue beaucoup à cette aide humanitaire, aussi bien sur son territoire que sur les territoires étrangers, les plus souvent ces actions se déroulent dans le cadre des résolutions du conseil de sécurité de l’ONU. Les actions menées par l’armée sont surtout axées sur le maintien de la paix, le secours aux populations en cas de catastrophes naturelles ou de guerre. Nous allons étudier ce phénomène. En quoi l’armée française a-t-elle une place importante dans la solidarité internationale ? Dans un premier temps nous allons voir qu’est que l’intervention humanitaire dans un second temps nous allons voir pourquoi l’armée française intervient et enfin les problèmes éthiques que cela peut engendrer.

 

L’humanitaire c’est quoi ? 

Une intervention humanitaire armée est un recours à la force armée afin d’arrêter ou d’empêcher des violations des droits humains. Il y a une intervention humanitaire lorsqu’un Etat, un groupe d’Etats ou une coalition intervient avec des forces armées dans un territoire étranger afin de protéger les droits humains de la population de cet Etat. Ce genre d’actions pour défendre les droits humains existent depuis la fin de la guerre froide.

Une intervention humanitaire armée est basé sur les principes d’une guerre juste. Elle se caractérise par trois éléments :

  • L’envoi de troupes sur un territoire étranger
  • L’autorité du conseil de sécurité des Nations Unies pour la légitimation des opérations armées
  • Les raisons d’une intervention doivent être légitime « juste cause »

La France intervient beaucoup dans l’humanitaire, grâce à cela elle a pu améliorer la coopération entre les civils et les militaires. L’humanitaire fait partie des valeurs de l’armée mais ce n’est pas sa principale action.

L’armée intervient afin de restaurer la paix et la sécurité afin de permettre aux associations humanitaires d’agir et de relancer le développement du pays. Toutes ces interventions sont réglementées par le Chap. VII de la Charte des Nations Unies, elle permet une intervention armée en cas de menace ou de rupture de la paix internationale. Les interventions humanitaire armées sont réglementés par le conseil de sécurité des Nations Unis.

De plus l’armée est très présente dans le monde, elle possède des bases dans les territoires d’outre-mer et dans les pays étrangers comme au Sénégal ou en Afghanistan rend faisables les interventions humanitaires non seulement dans ces territoires, mais aussi dans les pays qui sont concernés par des crises humanitaires

Intervention militaire

Intervention militaire

Pourquoi l’armée française intervient-elle ?

Dans cette deuxième partie nous pouvons nous demandez, pourquoi l’armée française est solidaire avec le reste du monde ? En effet aujourd’hui l’armée protège, surveille et intervient dans notre pays mais également dans des pays étrangers dans le cadre de l’ONU.

Ces interventions sont effectuées, en cas de conflit ou post-conflit, pour le maintien de la paix et éviter les grandes crises humanitaires mondiale. En effet en mars 2011 l’armée française est intervenue en Lybie, avec les forces de l’OTAN, pour une protection des civils lors de la guerre civil dans le pays. Face aux défis présents et futurs, l’armée est également intervenue dans le conflit en Bosnie-Herzégovine en avril 1992. Pour secourir la population de Sarajevo, un pont aérien est mis en place sous l’égide des Nations unies. Le lendemain de la visite du président de la République François Mitterrand, le premier avion-cargo, se pose à Sarajevo. Pendant toute la durée du conflit, le pont aérien reste le seul lien vers l’extérieur, livrant plus de 90 % de l’aide humanitaire destinée à nourrir, à vêtir et à soigner les 440 000 habitants de la ville assiégée.

Pourquoi intervenir ? Ce n’est pas simple d’intervenir surtout dans un pays étranger c’est pour cela que de nombreux critères existent. Tout d’abord, dans le cas d’une catastrophe naturelle, le pays touchés doit être consentant pour une aide humanitaire et il doit avoir un dommage important en termes de vies humaines. Si le pays touché n’agit pas ou ne peux pas agir, il sera porté responsable même s’il n’est pas à l’origine de la catastrophe et là l’armée pourra faire preuve de solidarité. En effet en 2010 l’armée française a accompagné les américains dans l’intervention humanitaire à HaÏti. Ses actions consistaient en la participation au déblaiement, la fourniture d’équipements et le maintien de la sécurité dans les zones réservées aux sans-abris suite au séisme. Cette tendance accrue à recourir aux forces armées pour faire face à des crises civiles s’illustre y compris en France, où il est désormais courant que les militaires soient réquisitionnés pour parer aux intempéries, aux pollutions ou même aux épidémies. Egalement sur notre territoire nationale l’armée est présente, par exemple, après le passage d’une tempête dans les Landes, elle a participé au déblaiement des terrains privés et des voies de communication. Dans le cas de famine l’armée a également agie en 2011. En effet l’armée est venue en aide à l’Afrique en acheminant un bateau de près de 400 tonnes de denrées alimentaires, de riz, de sucre, de farine et d’huile. Puis plus tard un avion A340 est affrété par le ministère de la Défense contenant 17,5 tonnes de suppléments nutritionnels.

Intervenir est donc un devoir mais également un droit à obtenir.

Humanitaire

Humanitaire

Quelques problèmes éthiques

Malgré la volonté d’aider de plusieurs pays il y a certains pays qui n’interviennent que dans leurs propres intérêts. Il peut s’agir d’une motivation politique ou la motivation de l’accès à une ressource naturelle importante.

On peut prendre comme exemple l’intervention de l’OTAN au Kosovo. Il s’agissait d’attaquer la Serbie et le Kosovo afin d’arrêter la répression que subissait les Kosovars albanais. Des camps de réfugiés ont été établi afin d’accueillir la population suite aux bombardements. Mais ces camps n’ont pas vraiment été créé par les aides humanitaires pour aider les réfugiés mais pour contrôler les départs afin que ce flux de réfugiés ne se déverse pas en Europe. D’après certains c’est de l’humanitaire instrumentalisé. D’autre pensent aussi que c’est une catastrophe humanitaire et que les purges ethniques n’ont fait que s’accélérer suite aux bombardements.

On part faire la guerre mais comme l’idée de la guerre est de moins en moins supportable, on parle donc d’aide humanitaire armée. Les actions humanitaires sont de plus en plus médiatisées, de plus les associations humanitaires sont de plus aidé par les militaires ce qui engendre une confusion au niveau de la définition de l’humanitaire. On peut aussi voir de plus en plus d’associations qui choisissent le pays où ils interviennent en fonction de la situation politique et des relations qu’entretiennent les l’état intervenant et l’état cible.  Mais l’aide humanitaire ne devrait pas choisir ses victimes en fonction des considérations politiques. Cela montre que les états sont égoïstes, il se servent de la détresse des autres afin de subvenir à leurs propres besoins.

Cela pose des problèmes dans ces pays, mais aussi dans les pays qui interviennent. Il y a deux groupes, les anti-interventionniste et les interventionnistes. Les interventionnistes, eux, ont tendance soit à ignorer, soit à sous-estimer l’interférence en question quant aux antis interventionnistes, ils dressent eux-mêmes un tableau qui les dissuade de soutenir l’intervention.

 

Conclusion

Nous avons pu voir que l’armée française réalise diverses actions humanitaires dans le monde. L’armée française a donc une place importante dans l’intervention humanitaire car elle aide beaucoup les pays touchés par des catastrophes qu’elles soient naturelles ou civil. Elle possède divers moyens pour intervenir et défendre les populations dans le besoin, même si cela pose de nombreux problèmes éthiques. On peut donc se demander s’il serait possible que l’armée reste solidaire sans profit pour l’état qui intervient.

 

Bibliographie

Armée de l’air“1992 Opérations humanitaires”.Ministère des Armée [en ligne], mise à jour 8 août 2013 [consulté le 14/12/18]. Disponible sur :https://www.defense.gouv.fr/espanol/air/histoire/face-aux-defis-presents-et-futurs/face-aux-defis-presents-et-futurs   

L’Eclaireur humanitaire “MISSIONS HUMANITAIRES DE L’ARMÉE FRANÇAISE”. Aide humanitaire [en ligne], 22 novembre 2014, mise à jour 2014 [consulté le 26/11/18]. Disponible sur :http://www.aidehumanitaire.org/missions-humanitaires-de-larmee-francaise/

Eric Steinmyller “L’aide humanitaire et les armées”. Persée [en ligne] publié en 2006. Consulté le [29/12/18]. Disponible sur https://www.persee.fr/docAsPDF/reden_1283-8446_2006_num_10_4_1901.pdf

Délégation à l’information et à la communication de la défense (DICoD)“Famine dans la Corne de l’Afrique : un navire affrété par l’armée française participe au transport de l’aide humanitaire”.Ministère des Armée [en ligne], mise à jour 7 septembre 2011 [consulté le 14/12/18]. Disponible sur :https://www.defense.gouv.fr/espanol/actualites/operations/famine-dans-la-corne-de-l-afrique-un-navire-affrete-par-l-armee-francaise-participe-au-transport-de-l-aide-humanitaire

Jean Baptiste Jeangène Vilmer “Du kosovo à la Syrie: l’intervention humanitaire armée” Résumé du livre [en ligne] publié en 2009. Consulté le [14/12/2018] Disponible sur http://www.jbjv.com/L-intervention-humanitaire-armee,552.html

Jean Baptiste Jeangène Vilmer “Éthique et politique de l’intervention humanitaire armée”. Cairn info [en ligne] publié en mai-juin 2008. Consulté le [14/12/2019] Disponible sur file:///C:/Users/laura/Downloads/CRII_039_0161.pdf

Jean-Baptiste Jeangène Vilmer“POURQUOI INTERVENIR ? LE CRITÈRE DE LA CAUSE JUSTE DANS LA THÉORIE DE L’INTERVENTION HUMANITAIRE ARMÉE”.Carn.info [en ligne], janvier 2012, mise à jour 2012 [consulté le 26/12/18]. Disponible sur: https://www.cairn.info/revue-critique-internationale-2012-1-page-145.htm

Plateforme d’information humanrights.ch [en ligne] publié le [21/09/2015]. Consulté le [29/12/2015]. Disponible sur https://www.humanrights.ch/fr/droits-humains-internationaux/onu/conseil-de-securite/interventions/
Nicolas Frisse“HAÏTI : LA NOUVELLE VOCATION HUMANITAIRE DES FORCES ARMÉES”. Cairn.info [en ligne], mars 2010, mise à jour 2010 [consulté le 14/12/18]. Disponible sur : https://www.cairn.info/revue-internationale-et-strategique-2010-3-page-57.htm

Stéphanie Dupont “Historique de l’action humanitaire, des associations et de la médiatisation de leurs actions”. PDF free [en ligne] Consulté le [03/10/2018] Disponible sur http://stephanie.dupont3.free.fr/preambule.pdf

Skeeze Pixabay[en ligne] Pixabay consulté le [06/01/2019] Disponible sur https://pixabay.com/fr/soldat-militaire-uniformes-708711/

Mali actu flickr [en ligne] flickr pise le [10/09/2003] consulté le [06/01/2019] Disponiblle sur https://www.flickr.com/photos/86599116@N03/7933020566/in/photolist-d61NCE-2aNit3o-aWbjPv-2bMr8ph-7W9oEd-2dDLdjb-28m5ReU-8ZMJG4-HxL5kL-2aFAtYh-qr147M-aCZmRy-NzJYjS-8ERBau-9Ffv2P-AGRWep-2dDLdsC-aK1q9X-Bhq3aR-fFPERo-ai8A4J-9bJuLm-fFQmrU-hYxDTL-7NohRC-ajnW2v-ajr5nf-mGZrT4-8EAqWi-o6dZWb-cizvVC-2aU4aUj-mH2nFb-ZF4ckW-9BUMWR-ai8j4y-8H9Vnv-ajtQhy-ajqx3s-pE1WQh-ajr5UL-ajtQC9-i33kBX-2ct453F-RKvNzL-6LMPhn-218mDP7-jqJGHC-fFwSaT-HUsynt/

Skeeze Pixabay[en ligne] Pixabay consulté le [06/01/2019]  Disponible sur https://pixabay.com/fr/famille-l-amour-p%C3%A8re-fille-729454/

Brand Elena, Chevaux Laura

This entry was posted in Sans catégorie and tagged , , , . Bookmark the permalink.

6 Responses to L’armée pour aider

  1. btsenil says:

    Votre article suis un ordre logique en expliquant tous d’abord ce qu’est l’aide humanitaire armée même si le titre de la partie aurait puis être plus ciblé( vous évoquez uniquement l’aide humanitaire armée qui n’est qu’une forme d’aide humanitaire) puis les actions de l’armée française et les problèmes éthiques que cela peut créer.Dans la deuxième partie les exemples donné s’intègre bien dans l’article et aide à mieux comprendre les raisons et les actions menés par l’armée.Le troisième paragraphe montre bien l’idée d’action par intérêts et pas forcément par solidarité.L’exemple donné permet bien d’illustrer votre paragraphe et apporte du concret .
    BERNARD Charlène

  2. btsenil says:

    Votre article est bien structuré et les questions en guise de titre sont très accrocheuses pour le lecteur et se pousse lui-même à se poser des questions.
    Vos exemples sont aussi les bienvenus pour comprendre et cerner votre sujet. Votre sujet est bien introduit ce qui permet de comprendre pourquoi l’armée humanitaire intervient auprès des peuples. On peut quand même se demander si l’armée est bel et bien une catégorie d’humanitaire.
    TYROL Méline

  3. btsenil says:

    Votre article est clair et bien structuré, les titres sont accrocheurs. Les exemples et les thermes abordés permettent de mieux cerner le sujet et de bien le comprendre. Il s’agit d’un sujet dont on connait peu de chose et qui reste tabou car nous n’aimons pas parler de guerre, l’humanitaire armé permet donc de mieux apprivoiser cette idée, et de voir les aspects politique de l’intérêt pouvant se cacher derrière ces actions humanitaires.
    Emmanuelle BRUN

  4. btsenil says:

    Introduction claire et de mêmes pour les titres et les document. Il est structuré car il comporte plusieurs partie qui sont en lien les uns avec les autres, De nombreux exemples qui permet de voir que vous connaissez votre sujet. Ce sujet ma permis d’apprendre beaucoup de choses l’armée n’est pas un sujet très discuter et votre article permet d’ouvrir les yeux. Je trouve que ce sujet est très intéressent.
    Thibault Marine

  5. btsenil says:

    Je trouve que votre article est super intéressant, très bien structuré (avec des parties bien distinctes). Votre article sur l’armée montre bien que nous avons besoin d’eux pour pouvoir être en « sécurité ».

    Rappeler la définition d’humanitaire est une bonne idée, ce qui nous permet de bien comprendre tout le déroulement de votre sujet. Les exemples que vous avez utilisé sont pertinents et qui portent à réflexion sur le monde extérieur.

    AUBERT Eloïse

  6. btsenil says:

    Ce blog est extrêmement intéressant car vous nous montrez que l’armée ne sert pas seulement à faire la guerre et engendrer des morts, mais aussi à aider ces pays dans le besoin et ayant subis de grosses pertes.
    Je trouves tout de même cela injuste qu’une des conditions à respecter pour obtenir cette aide soit d’avoir un très grand nombre de perte de vies humaines, il n’est pas nécessaire d’avoir beaucoup de morts pour aller aider ces pays.
    Je trouverais cela plus judicieux de proposer une aide quelque soit les dommages.
    Mais malgré cela vous utilisez des exemples ainsi que des chiffres précis qui nous aident à nous situer.
    Vous mettez aussi en avant le fait que ces actions censées être humanitaires ne le sont pas tout le temps, elles peuvent parfois même être de nature égoïste de la part des pays d’où proviennent les forces armées, comme étant montré dans vos documents.
    Votre blog est structuré on repère facilement les différentes parties et rentre dans le thème de la solidarité et de l’actualité.
    Maud Cuenot-Cheval