Le bonheur lors de l’adolescence …

Alors que les citoyens de demain sont nos adolescents d’aujourd’hui, que l’on observe de plus en plus en plus de problèmes chez les adolescents et qu’ils prennent de plus en plus de place dans notre société, les professionnels de la psychologie, de l’économie et d’autres encore s’intéressent davantage au fil du temps à nos adolescents et à leur bonheur.

Il est donc légitime de se demander : En quoi le bonheur des adolescents est-il une préoccupation majeure pour toute la société?

Teens sharing earphones, listening music outdoor. Summer time. Image is captured in 12 bit RAW and processed in Adobe RGB color space.    Image disponible sur : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Teens_sharing_a_song.jpg

 

I / La vision de la société sur l’adolescence/les adolescents d’aujourd’hui

Commençons d’abord par traiter de nos adolescents, l’adolescence est une période de la vie qui peut s’avérer difficile chez certaines personnes, physiologiquement parlant c’est tout un tas de phénomènes qui se produisent avec pour effet visible les poils qui apparaissent, l’acné, les règles et on passe, tout ceci a un impact sur le mental, d’ailleurs psychologiquement cela reste complexe. Lors de cette période l’adolescent se découvre, veut faire sa place dans cette communauté qu’est les adolescents. Pour cela l’adolescent va user de tout un panel de « stratagèmes » pour s’intégrer et parmi ceux-ci : les vêtements de marques et plus généralement les marques. Et oui maintenant pour s’intégrer il faut ressembler aux autres afin de ne pas se faire rejeter à cause de son apparence et c’est là qu’interviennent les marques ! Les marques permettent aux jeunes de ressembler à leurs pairs permettant ainsi de ne pas être exclus de leur communauté en plus de cela les marque peuvent aussi renforcer l’estime de soi. La mode permet de se forger une identité propre à soi et de faire sortir l’adulte qui est en lui.

stock-photo-summer-holidays-and-teenage-concept-group-of-teenagers-showing-peace-or-victory-gesture-264215462Disponible sur : http://www.shutterstock.com/subscribe?clicksrc=full_thumb

 

Qu’en est-il de l’opinion de la population relatif aux adolescents ? Il est vrai qu’à l’heure actuelle nous pouvons penser que parmi la population, les avis concernant les adolescents soient plutôt orientés vers la situation d’enfants roi, ayant tous les pouvoirs à la maison, jouant au caïd et ne pensant qu’au paraître et à montrer qu’il est LA personne incontournable à fréquenter. Seulement voilà en 2012 lors d’un étude réalisée auprès des adolescents eux-mêmes ainsi qu’auprès des adultes le résultat est tout autre ! Effectivement d’après cette étude il semblerait que 88 % des adolescents et 89 % des adultes soient préoccupés par la situation actuelle des adolescents et des enfants en France, de cette manière 79 % de la population serait favorable à la création d’un ministère dédiée à l’enfance et à la jeunesse. Si on pourrait croire que les adolescents ont la belle vie, il faut regarder les chiffres pour se rendre compte que ce n’est pas vraiment le cas pour tous … En France 2 millions d’entre eux vivent sous le seuil de pauvreté, 1 jeune sur 5 sort du circuit scolaire sans diplôme et 600 00 sont mal logés, cependant il faut noter que la situation des adolescents en France sont globalement meilleures que des millions d’adolescents à travers le monde !

II / L’importance des adolescents dans la société

L’adolescent … Si dépendant et pourtant il a une vrai place dans notre société, au 1er janvier 2010 ils sont 3 974  622 en France . On ne dirait pas comme ça mais il est une vrai cible économique pour les entreprises et il a un pouvoir économique, à son niveau certes mais quand même. D’après une étude menée en septembre 2011 sur les 12-19 ans, 8 adolescents sur 10 reçoivent de l’argent de poche, ils dépensent dans les 100€ par mois et 4 sur 10 ont déjà une carte de débit ! Ils sont également de grands consommateurs et ne sont pas des cibles faciles, ils se renseignent via internet avant d’acheter et n’hésites pas à laisser un avis critique sur le produit ! Ils sont également les futurs citoyens et futurs professionnels, ils sont donc importants pour le futur de la société et un épanouissement à l’adolescence semble être bénéfique pour la suite. Pour faire en sorte que les adolescents soient le mieux possibles dans leur tête, des études sont mises en place pour pallier à ceci, en 2015, une équipe de chercheurs à d’abord recensé les comportements suicidaires des adolescents puis ils ont mit en place 3 modèles de prévention différents. Il existe une association « Allo parlons d’enfants » qui est un service d’écoute destiné aux parents qui rencontrent des difficultés avec leurs adolescents. Les appels sont gratuits, les parents peuvent parler à des éducateurs, des psychologues ou assistante social dont le rôle est d’aider les personnes ayant des difficultés avec des enfants. Il existe aussi trois instituts éducatif thérapeutique, ils accueillent des enfants de 6 à 18 ans pour des comportements violents, pour ceux qui ne veulent pas aller à l’école. C’est une association qui a pour but de prévenir, conseiller les parents d’où l’importance de créer se type d’association ce qui prouve donc que la société s’intéresse aux adolescents et plus particulièrement à ceux qui sont en difficulté.

III / L’importance de leur orientation pour leur avenir en tant que citoyen vivant en société

L’adolescence … Le début de la route pour être adulte et pour s’insérer dans la société et dans le monde du travail et c’est là que l’orientation prend toute son importance. En effet pour l’économie d’un pays et pour subvenir à ses besoins une fois adulte l’adolescent devra travailler mais pour cela il faut choisir sa voie, ce qui n’est pas toujours évident. Certains d’entre eux seront ouvriers, chef d’entreprise ou encore chercheurs. Il est important que les adolescents soient bien conseillés dans leur choix d’orientation car il en dépend leur futur : place dans la société, rang social, salaire, facilité de trouver un emploi mais c’est aussi ce qui va permettre aux adolescents de prendre leur indépendance vis-à-vis de leurs parents. L’orientation va permettre à l’adolescent d’être épanoui dans son futur métier mais aussi lors de ces études. Pour une puissance c’est également le moyen de devenir plus forte, plus dynamique, de constituer ses forces pour être compétitif par rapport aux autres puissances.

 

 

Conclusion : Nous pouvons donc dire que le bonheur des adolescents est très important pour le futur de notre société car ils sont amenés un jour à prendre nos places peu à peu et donc, par conséquent plus les adolescents d’aujourd’hui sont heureux, plus la société de demain ira bien. En effet un enfants sur huit souffre de dépression qui dans un cas sur trois finit par la tentative de suicide. Il est difficile de concevoir une société qui va bien, une société épanoui avec des adolescents qui sont à l’heure actuelle déprimé voir suicidaires, un adolescent heureux sera sûrement bénéfique pour la société future, les adolescents permettront -plus tard- à une puissance de grandir, à la société d’être en bonne santé. C’est là que sont tous les enjeux du bonheur lors de l’adolescence.

PARROT Clara, ROGNON Axelle

Bibliographie :

Françoise Bariaud et Bernadette Dumora. Les adolescents dans la société d’aujourd’hui (p. 191-204) [en ligne]. O.S.P., 2004, [consulté le 15 décembre 2016]. Disponible sur : https://osp.revues.org/2136

K.Cévaër,B.Van Wassenhove,P.Nau. Enfants, Adolescents difficiles : Une équipe de professionnels de l’enfance, de l’adolescence et de bénévoles formés à l’écoute [en ligne].Allo parlons d’enfants, 2 juin 2010 [consulté le 23 novembre 2016]. Disponible sur http://www.parlonsdenfants.fr/reportages-videos.php

Czuba Laurence. Les ados et les marques [en ligne]. PsychoBienÊtre, [consulté le 15 décembre 2016]. Disponible sur : http://www.psycho-bien-etre.be/psycho/adolescent/les-ados-et-les-marques

Stéphanie Mac Farlane. La consommation d’antidépresseurs en hausse chez les jeunes [en ligne]. Le journal guide, 15 avril 2015  [consulté le 23 novembre 2016]. Disponible sur: http://www.journalleguide.com/actualites/2015/4/14/la-consommation-d-antidepresseurs-en-hau-4110824.html

Marie Révillion. Être heureux, qu’est-ce que ça veut dire ? [en ligne]. Notre famille vos questions de parents, 28 juin 2011 [consulté le 23 novembre 2016]. Disponible sur:http://www.vosquestionsdeparents.fr/dossier/962/etre-heureux-quest-ce-que-ca-veut-dire

Sylvie Riou-Milliot. Dépression : les 4 périodes à risque. Adolescence : ne pas confondre avec la fameuse « crise » [en ligne]. Science et avenir,22 mars 2015  [consulté le 16 décembre 2016]. Disponible sur:http://www.sciencesetavenir.fr/sante/depression-les-4-periodes-a-risque_19523

TRU (Teens Research Unlimited) : résultats de la nouvelle édition 2010-2011 [en ligne]. Kantar TNS, 21/10/2011, [consulté le 15 décembre 2016]Disponible sur : http://www.tns-sofres.com/communiques-de-presse/tru-teens-research-unlimited-resultats-de-la-nouvelle-edition-2010-2011

L’opinion à l’égard de la situation des enfants et adolescents en France [en ligne]. Kantar TNS, 07/03/2012, [consulté le 15 décembre 2016]. Disponible sur : http://www.tns-sofres.com/publications/lopinion-a-legard-de-la-situation-des-enfants-et-adolescents-en-france

Dr Laura Vöhringer. Eviter le pire – Prévention dans la pédopsychiatrie. Arte, 30/09/2015, [consulté le 15 décembre 2016]. Disponible sur : http://future.arte.tv/fr/quand-les-enfants-depriment/eviter-le-pire-prevention-dans-la-pedopsychiatrie

 

 

This entry was posted in Le bonheur and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Le bonheur lors de l’adolescence …

  1. Lou says:

    Je trouve cet article intéressant car il nous concerne tous en tant qu’étudiant, nous sommes encore dans l’adolescence et commençons petit à petit la vie d’adulte. Les chiffres apportés à votre blog sont pertinent, et nous informe de façon plus clair sur le sujet de ce fait nous comprenons un peu mieux le message que vous nous faites passer. Félicitation !

  2. btsenil says:

    Très bon sujet choisit, il est constructif.
    Nous apprenons certaines choses qui nous concernent vu que l’on est dans cette tranche d’âge.
    L’exemple de l’association est bien penser, je n’en avais jamais entendu parler et c’est très intéressant.
    Pauline BEACCO