Les fêtes de Noël rendent-elles réellement les gens plus heureux en France ?

 boules-de-noel-2boules-de-noel-2boules-de-noel-2boules-de-noel-2

  En France, Noël fait partie des fêtes les plus attendues, à l’origine  il s’agissait d’une fête religieuse catholique, aujourd’hui elle s’est transformée en fête populaire qui ne s’arrête pas à la religion. Elle est pour nous, Français, une fête qui rythme nos fins d’années. Les lumières, les marchés, les personnages de Noël illuminent nos villes et créent une ambiance magique aussi bien pour les petits que pour les grands. Noël est un regroupement de plusieurs enjeux qui sont à la fois socio-économiques et culturels car elle est dans l’imaginaire de tous une fête remplie de joie et de bonheur lors d’un repas familial et festif qui se termine symboliquement par l’arrivée du père noël qui dépose nos cadeaux sous le sapin, si nous avons été sage bien sûr ! Cependant, si cette fête est présentée comme un événement où se mêlent joie et et retrouvailles, il est probable que certaines personnes n’adhèrent pas à cet esprit. Nous pouvons alors nous demander : Les Fêtes de Noël rendent-elle réellement les gens plus heureux en France ?

  Pour répondre à cela , nous allons dans un premier temps étudier les différents aspects de la fête qui regroupe famille et valeur, dans un second temps l’aspect commercial de Noël pour ensuite finir sur l’avis des français face à cette fête.

Une fête qui regroupe famille et valeurs

 

  Tout d’abord, Noël, fête religieuse, est surtout la fête de la famille où l’on célèbre les valeurs familiales autour des différentes générations la composant. Noël devient alors une “auto-célébration de la famille, où chacun à un rôle bien défini” annonce Martyne Perrot dans son livre Le Cadeau de Noël. En effet, Noël permet aux familles de se retrouver afin de passer un moment agréable dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Lors de cette fête, les uns et les autres démontrent leurs affections à travers diverses attentions tel que l’échange de cadeaux. Dans ce sens, elle permet aussi aux membres de la famille de mettre leurs tensions de côté en profitant pleinement de cet instant ensemble. L’envie de fêter noël dépend alors de nos relations familiales et de nos souvenirs en lien avec nos Noëls précédents. Effectivement, aujourd’hui les fêtes de fin d’année sont majoritairement diffusées à travers les médias, cela crée “une sorte d’injonction à adhérer à l’esprit de Noël.” remarque Rozenn Le Carboulec dans L’Obs. C’est pour cela qu’il y a une augmentation du sentiment de solitude par les personnes oubliées lors de ces fêtes de Noël. Des bénévoles de différentes associations sont alors disponibles pour aider ces personnes et leur apporter un brin de bonheur et de réconfort pour ainsi diminuer leurs sentiments de solitude.

christmas-table-1909797_960_720

Un événement attendu par les commerçants

 

  Lors des fêtes de fin d’année, consommer plus ne rend pas forcément les gens plus heureux puisque les commerces nous poussent à consommer coute que coute. En effet les magasins nous plongent dans un état d’émerveillement avec leurs vitrines et leurs publicités qui nous donnent envie de consommer,c’est à ce moment là que les commerçants font la plus grosse part de leur chiffre d’affaire ; “ Certaines enseignes “font” leurs années au cours du dernier trimestre” souligne Philippe Bertrand dans le journal Les Échos.

Lorsque les fins d’années approchent les publicités visuelles sont de plus en plus présentes, pour nous appâter, nous mettre dans l’esprit de noël en reprenant les symboles de noël comme le calendrier de l’Avent, le sapin, les chocolats, les jouets … Pour marquer davantage, les grandes enseignes créent des publicités pour toucher le maximum de personnes en faisant passer un message qui nous donne un élan de charité et nous incite à consommer inconsciemment. Nous prenons comme exemple l’hypermarché “EDEKA numéro 1 allemand du commerce de détail qui décroche la timbale du spot le plus émouvant” d’après Frédéric Bianchi reporter pour BFMTV. Cette publicité a ému de nombreuses personnes car elle reprend les codes fondamentaux de Noël : famille, musique, décorations… en abordant d’un regard critique des situations fréquentes vécues par les personnes délaissées lors de ces fêtes. Malgré l’aspect critique le publicitaire n’oublie pas de mettre en valeur son logo.

pub-solitude-noel-captureSource : capture d’écran publicité EDEKA

 

Noël selon les français

 

  D’après plusieurs sondages, Noël est ressenti différemment par les Français, certains approuvent Noël car cela permet de se retrouver en famille, de passer du bon temps ensemble. Pour eux, cette fête est importante et ils ne veulent pas la rater.

  • “42% préfèrent retrouver leurs familles pour les vacances de Noël plutôt que de partir en vacances”
  • “54 % ne souhaitent pas rater le traditionnel repas de Noël”

D’après un sondage d’Harris Interactive.

  Quelques-uns ne sont pas heureux à Noël. Pour eux, passer du temps à table avec leurs proches est un moment ennuyeux ils ne sont donc pas impatients de se réunir pour célébrer cette fête.

  • “28% des Français ne sont pas impatient de fêter Noël” d’après les sondages de Yougov décrit Stanislas Kraland dans le Huffington post
  • “35 % veulent éviter les longs repas ennuyeux avec la famille ou la belle famille”. D’après un sondage d’Harris Interactive.

  Pour finir, d’autres trouvent que la signification de Noël a été oublié. Ils préfèrent rester chez eux. Les traditions de Noël et offrir des cadeaux sont pour eux une contrainte.

  • “29% souhaitent rester chez eux pour éviter l’esprit de Noël”
  •  “30% veulent fuirent les traditions de Noël”
  • “25% veulent échapper à l’achat de cadeaux pour leurs proches”

D’après un sondage d’Harris Interactive.

 

  Pour conclure, Noël est une fête synonyme de Bonheur et de gaieté car ce moment permet de se retrouver autour d’un repas, d’effacer le temps d’un instant les tensions quotidiennes, de profiter de nos proches et surtout de se faire plaisir mutuellement .

  Cet évènement, qui à l’origine, a un bon esprit, ne doit pas se transformer en une fête commerciale et médiatique. L’esprit magique de Noël ne doit pas être perdu.

Chloé NARBEY & Lauriane ESCAMILLA

Bibliographie :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

This entry was posted in Le bonheur and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.

8 Responses to Les fêtes de Noël rendent-elles réellement les gens plus heureux en France ?

  1. JURKOVIC says:

    Quoi de mieux que Noël pour parler de bonheur ? En effet, Noël associe plaisirs, partages, gourmandises, échanges de cadeaux, retrouvailles, qui tous sont liés au bonheur.. Mais chaque choses à ces qualités et défauts. Vous avez ainsi bien traité le sujet en abordant la solitude chez certains et le forcing à la consommation venant des grandes marques (alimentaires, électroniques, et autres…).
    Même dans sa face cachée, Noël à tout son lot de bonheur pour les uns, à consommer par excès (nourritures, cadeaux, préparations…) et pour les autres, vulgairement parlant à « se remplir les poches »‘.

    JURKOVIC Carla-Marie.

  2. btsenil says:

    Ce sujet est très intéressant et nous retrouvons la relation Noël-bonheur. Effectivement, Noël est une fête qui réunie toute la famille, les amis, autour de ce merveilleux repas.C’est un moment de partage, d’émotions, l’impatience pour les enfants d’ouvrir leurs cadeaux. En revanche, Noël est devenu une fête commerciale, les grandes chaines incitent à la consommation comme vous l’avez bien présenté (sapin, chocolat, cadeaux…) ce qui gâche l’aspect « magique » de Noël. Cette fête ne devrait pas être oubliée car c’est un moment unique chaque année.
    CHATAIGNIER Pauline

  3. btsenil says:

    Votre sujet est intéressant puisque cela fait partie de la période dans laquelle nous sommes en ce moment.
    Vous avez bien pesé le pour et le contre.
    Effectivement noël ne devrais pas ravir les commerçant et ainsi pousser les gens à la consommation et ne pas oublier que c’est une fête nous permettant de nous retrouver entre amis et famille.
    Votre sujet ma beaucoup fait réfléchir sur la consommation et mes dépenses de noël.
    Vion Jimmy

  4. btsenil says:

    Le sujet est intéressant puisque la période de noël a un impact important sur le taux de bonheur des personnes. Votre problématique suivie de l’image attire le regard. La magie de noël est bien présente dans votre article tout comme le coté plus sombre de cet évènement. La fête de noël est le moment de l’année où l’on se retrouve en famille pour partager notre bonheur autour d’un repas ou encore de cadeaux … poussant ici à la consommation, comme votre article l’indique.

    CHARRIERE Léonie

  5. btsenil says:

    Votre sujet est vraiment d’actualité en ce moment, il reprend bien le coté festif de Noel, sans oublier le coté plus traditionnel et également le coté moins gaie.
    Noël comme vous le dites est principalement un moment de retrouvaille pour les familles et procure du bonheur au plus grand nombre. Mais les commerces ne devraient pas pousser à la consommations comme ils le font car l’esprit de noël ce n’est pas cela au départ.
    Votre article est bien traité mais vous auriez du élargir votre sujet au monde entier sachant il n’y a pas qu’en France que noël se fête et est devenu une fête de « consommation ».
    MAIRE Célestine

  6. btsenil says:

    Ce sujet est très intéressant, il est d’actualité en cette période de fêtes. Noël est une périodes où toute la familles et amies se retrouve pour des moments de partages et de bonheur.
    En effet les commerces poussent à la consommation et profites des fêtes de noël pour que les personnes consommes.
    PARROT Clara

  7. btsenil says:

    Votre sujet est très intéressant, et d’actualité ! En effet Noel est un moment de célébrations, de réjouissances, de retrouvailles pour partager notre bonheur en famille. Mais comme vous l’avez dit, cet évènement devient une fête commercial, les commerçants nous poussent a la consommation, ce qui est dommage car l’esprit de noël se retrouve un peu gâché.
    MORIZOT Chloé

  8. Lou says:

    Il y a encore quelques jours la plupart d’entre nous fêtions Noël, c’est donc un sujet qui porte vraiment sur l’actualité. Ce qui le rend d’autant plus intéressant. Je trouve que tout les différents aspects sont bien traités, que se soit au niveau commercial, que religieux, et je trouve intelligent d’avoir évoqué la solitude de certaines personnes lors de ces fêtes. Je trouve dommage que l’introduction soit faites de façon similaire aux dissertation.