L’humanitaire en faveur de l’éducation en Afrique permet t’il le développement de ce continent ?

Afin de bien contextualiser notre sujet nous allons définir les termes « humanitaire » et »éducation ». Une action humanitaire est une action qui cherche à améliorer les conditions de l’homme (sécurité, sanitaire…). L’éducation c’est l’apprentissage et le développement des facultés intellectuelles, morales et physiques. Avec l’ambition des États membres des Nations unies de fournir avant 2030 un enseignement primaire et secondaire gratuit à tous, une solidarité international s’est développée, notamment en Afrique où se trouve les pays les plus pauvres du monde, pour donner aux enfants une éducation de qualité et leur offrir un meilleur avenir.

C’est pour cela que nous allons voir comment les actions humanitaires en faveur de l’éducation en Afrique ont un impact sur le développement de ce continent. Dans une première partie nous verrons l’état actuel de l’éducation en Afrique et dans une seconde partie nous verrons les bénéfices que l’éducation a apporté sur ce continent. 

Où en est l’éducation en Afrique ?

Les freins de l’accès a l’éducation

Ecole en Afrique. https://pixabay.com/fr/l-%C3%A9cole-l-%C3%A9ducation-afrique-1645201/

L’Afrique est un contient avec énormément de tensions de part les Guerres qui sévissent dans les pays, les crises sociales qui renversent les pouvoirs en places, les groupes islamistes… autant de raison qui poussent parfois les parents à ne pas scolariser leurs enfants. La plus grande raison reste cependant l’argent. En effet l’argent que reçoivent les différents pays est souvent mal répartit, ce qui se traduit de différentes manières.

Tout d’abords le manque de locaux pour accueillir les élèves se fais ressentir a travers tout le continent, avec des classes de parfois 70 élèves entassés dans seulement 28m² comme c’est le cas dans une école à 60 kilomètres au sud de Ouagadougou au Burkina Faso. Ou encore étudier dans un bidonville avec des bâtiments non réglementaires comme c’est le cas de 500.000 élèves Kényans.

La qualité de l’éducation dépends aussi de ce facteur, en effet les professeurs ayant suivi une formation reconnu par les États se font rare, ainsi ce sont les parents qui payent des personnes pour qu’ils fassent office de professeur.

L’accès a l’éducation se fais difficilement dans certains pays, sans transports en communs la plupart des élèves doivent marcher plusieurs kilomètres, dans des conditions parfois difficiles, pour pouvoir aller a l’école.

Dernier point qui a son importance : la culture des différents pays. En effet les barrières culturels restent très présentent dans certains pays mais celles-ci commence à tomber car la société Africaine commence à comprendre que l’éducation est un enjeu fondamental.

Le développement de l’éducation

classroom-of-students-using-new-textbooks-in-africa

Une classe d’élèves utilise des nouveaux cahier en Afrique.  https://pixnio.com/fr/gens-fr/enfants-enfants/salle-de-classe-les-etudiants-les-manuels-scolaires-afrique

 

Malgré les obstacles nommés, l’éducation en Afrique s’est bien développée. Actuellement 8 enfants sur 10 vont a l’école et prochainement pour 100 enfants, 70 auront achevé une scolarisation primaire. On peut se demander comment ce continent parvient a scolarisé plus de 600 millions de personnes ! principalement par les ONG et par l’aide internationale.

En effet les ONG comme l’Unesco fournissent des outils pour voir les problèmes et ainsi aider les gouvernements à prendre des réformes comme par exemple le pourcentage de garçons scolarisés par rapport au nombre de filles. Elles sont particulièrement présentes en Afrique subsaharienne où le taux de scolarisation est le plus faible. Elles aident aussi les gouvernements en donnant de l’argent pour construire plus d’écoles, baisser le coût de l’éducation… ou en faisant des campagnes partout dans le monde pour ramasser des affaires scolaires et les donner au enfants qui ne peuvent pas se les acheter.

Maintenant nous allons nous intéresser à comment les aides internationales aide l’Afrique en terme d’éducation. Les aides internationales sont moins présentes sur le terrain que les ONG mais sont tout aussi importantes, c’est grâce à ces aides que le budget pour l’éducation augmente constamment d’années en années. Ces aides sont principalement monétaires, par exemple l’Europe donne 287,5 millions d’euros au Partenariats Mondiale pour l’Éducation (PME). Ces aides ont baissées de 30% ces 5 dernières années, ce qui a eu, contrairement a ce qu’on pourrais penser des effets positifs ! effectivement cette baisse des aides a poussé les pays à financer eux-mêmes leur éducation, ainsi le budget pour l’éducation est passé de 13% à 20% aujourd’hui, le système éducatif a aussi progressé, un enfant est maintenant scolarisé 9 ans contre 6 ans en 1999.

Nous avons vu comment l’Afrique a réussi a éduquer sa population, maintenant nous allons voir les bénéfices qu’a apporté cette éducation sur les sociétés africaines.

L’éducation, la base de tout progrès dans une société.

Il est essentiel pour toute société voulant avoir un développement solide, de posséder un système éducatif performant, afin de pouvoir former du mieux possible, les employés qui participeront à la création des richesses, et aux services de celle-ci. Une bonne éducation est la clef permettant le bon fonctionnement d’un état car celle-ci donne accès à une économie plus stable, à une production de richesses optimale, ainsi qu’à une meilleure mise en valeur des ressources culturelles d’une société, qui sont les points essentiels quant au développement de celle-ci.

Les études supérieures en Afrique

Depuis 1982, d’après une conférence organisée par l’Unesco, les pays africains s’efforcent de « démanteler » les anciennes institutions académiques mises en place par les forces coloniales, afin de concentrer leurs efforts sur les réels besoins des pays du continent. En effet, ceux-ci favorisent certains domaines, qu’ils jugent essentiels au bon fonctionnement de système, et qui selon eux, sont primordiales pour favoriser le développement des sociétés africaines.

L’impact des progrès de l’éducation en zone rurale

Prenons pour exemple, l’agriculture. D’après cette même conférence, le domaine agricole est particulièrement mis en valeur. Pour cela, des enseignements ont été créés, afin de former des individus à la gestion d’exploitations agricoles certes, mais aussi à la réparation et l’entretien du matériel et des différentes machines utilisées dans ce contexte, à la santé publique et aux soins vétérinaires.

https://pixnio.com/fr/nature-paysages/champ-fr/agriculture-domaine-coucher-de-soleil-lever-du-soleil-nuage-aube-atmosphere-paysage

Photo d’un champs. https://pixnio.com/fr/nature-paysages/champ-fr/agriculture-domaine-coucher-de-soleil-lever-du-soleil-nuage-aube-atmosphere-paysage

De plus, une main d’œuvre qualifiée, permet des innovations, ainsi que la modernisation des infrastructures et des technologies utilisées, ce qui contribue au développement des zones rurales africaines, puisque ainsi, la productivité augmente. Ainsi, de nombreux emplois sont créés, et ces individus de ce fait diplômés, on de ce fait accès à des niveaux d’études allant de simple technicien, à ingénieur.

L’impact des progrès de l’éducation sur la santé des populations

L’éducation à un impact sur la nutrition et les soins des populations en Afrique. En effet, des individus ayant reçus une bonne éducation seront plus apte a déceler des soucis de santé chez les enfants, soucis de santé souvent dû à des problèmes alimentaires. Il a été démontré que l’instruction d’une mère de famille est un des facteurs essentiels pour la survie de ses enfants.

On considère qu’une mère instruite sera plus apte à gérer un problème chez son enfant, malgré l’absence d’infrastructure spécialisée aux alentours. Par exemple, en Ouganda ou au Maroc, il a été démontré que les individus instruits réagissent mieux en cas de maladies ou de faiblesse.

L’impact des progrès de l’éducation sur l’économie africaine

L’éducation à un impact très favorable sur l’économie. En effet, grâce à une meilleure éducation, on améliore, le niveau de santé, de nutrition, de fécondité ainsi que les revenus des ménages agissant directement sur le développement économique d’un pays.

Une meilleure santé permet un accroissement de la productivité, tout comme une meilleure nutrition, cela améliore également le niveau de vie des individus, en diminuant le taux de mortalité, la souffrance des populations. L’éducation permet également de changer de domaine, de fonction. Tout cela agissant sur le revenu des ménages, de ce fait, si les revenus d’un couple sont plus élevés, ils pourront alors consommé d’avantage, vivre dans de meilleures conditions, permettant alors de faire fonctionner et évoluer l’économie de leur société, puisque cela impactera la production de richesse, ainsi que le tourisme, qui est souvent une donnée essentielle dans l’économie d’un territoire.

Pour conclure

Depuis plusieurs décennies, l’éducation en Afrique à connue d’importants progrès. Nombreux sont les enfants à avoir aujourd’hui accès à l’éducation dans ces pays défavorisés. A ce jour, de plus en plus d’individu parviennent à terminer des formations les conduisant à des diplômes, leur permettant d’obtenir des qualifications spécifiques. Tout cela permet alors le développement des sociétés africaines, que ce soit au niveau économique, culturel, ou dans le domaine de la santé. Malheureusement, dans certains pays, ces progrès ne sont encore que peu visibles. Il nous faut donc persévérer afin de permettre à ces sociétés de vivre dans de meilleures conditions.

 

Esteban Beraux

Antonin Sibille

Bibliographie :

Bleitrach, Virginie. Investir dans l’éducation en Afrique est un pari gagnant. In Le Monde [en ligne]. Le Monde, Septembre 2015 [consulté le 27 décembre 2018]. Disponible sur : https://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/09/28/investir-dans-l-education-en-afrique-est-un-pari-gagnant_4775045_3212.html

Cochet, Pierre. L’Afrique face au défi de l’éducation. In La Croix. La Croix. Avril 2018 [consulté le 27 Décembre 2018]. Disponible sur : https://www.la-croix.com/Monde/Afrique/LAfrique-face-defi-leducation-2018-02-01-1200910599

Deschryver, Pauline. Faire de l’éducation un levier de développement en Afrique. In ORDES. Association ORDES, date de publication inconnu [consulté le 27 Décembre 2018]. Disponible sur : http://ordesong.org/50-tips-and-insights-about-productivity-happiness-and-life/

Hussain.M.N, Moyo.S.S,Oshikoya.T.W. L’Afrique émergente. 2000 [consulté le 27 Décembre 2018]
Disponible sur:
https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&ved=2ahUKEwjV9pCK9tjfAhWNAxAIHTI5Av4QFjAAegQIARAC&url=http%3A%2F%2Fwww.oecd.org%2Ffr%2Fdev%2F1923479.pdf&usg=AOvVaw11ddY68TRmsypVKU7AlClE

Malassis.L. Développement économiques et programmation de l’éducation rurale. In UNESCO [En ligne]. UNESCO, date inconnue, [consulté le 27 Décembre 2018]
Disponible sur: https://unesdoc.unesco.org/ark:/48223/pf0000136471

Michel, Serge. L’éducation est un investissement patient dans un monde d’impatient. Le Monde, Vendredi 19 Janvier 2018, numéro et pagination inconnu.

Rwehera Mathias . Education, développement et pauvreté en Afrique subsaharienne. In UNESCO [En ligne]. Unesco, 2004 [consulté le 27 Décembre 2018]
Disponible sur:
https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=4&ved=2ahUKEwiSlJu_9tjfAhXtw4sKHSukBQcQFjADegQIBxAC&url=http%3A%2F%2Fwww.ibe.unesco.org%2Ffileadmin%2Fuser_upload%2FPoverty_alleviation%2FPresentationExperts%2FPresentationExperts_Geneve04_Rwehera_EducationDeveloppement_FR.pdf&usg=AOvVaw3oXqUbNCW6_KnoXcv1yphh

Education en Afrique. In UNESCO [En ligne]. UNESCO, date publication inconnu [consulté le 27 Décembre 2018]. Disponible sur : http://uis.unesco.org/fr/topic/education-en-afrique

UNESCO. L’éducation et le développement endogène en Afrique : évolution, problèmes, perspectives. In UNESCO [En ligne]. 1982 [consulté le 27 Décembre 2018]. Disponible sur: https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwiv1OTb89jfAhVMqIsKHZpBDOAQFjAAegQICRAC&url=http%3A%2F%2Fwww.unesco.org%2Feducation%2Fpdf%2F14_43_f.pdf&usg=AOvVaw13I2XHvip5gH_ZX2OR_HnC

Site de l’association AFD: https://www.afd.fr/fr/page-region-pays/afrique [consulté le 27 Décembre 2018]

This entry was posted in La solidarité and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

4 Responses to L’humanitaire en faveur de l’éducation en Afrique permet t’il le développement de ce continent ?

  1. btsenil says:

    Je trouve qu’il y a une profondeur morale dans ce blog qui nous fait réfléchir sur ce qui se passe en Afrique. Cela est bien d’avoir parler des différents conflits et ce que ça engendre sur l’éducation en Afrique. Le faît qu’il y a beaucoup d’associations qui aident les africains. Cela prouve qu’il y a encore de l’espoir. C’est de ça qu’ont besoin les femmes et les enfants : de l’espoir. Cela a été bien dit dans ce blog.
    Clément DOURIAUD

  2. btsenil says:

    Je trouve intelligent de lier le problème de l’éducation à la solidarité car il (l’éducation) s’agit d’un pilier essentiel de la vie et comme vous l’évoquer dans votre blog, tout le monde n’a pas accès à l’école aussi facilement que ce que l’on pense. C’est justement pour cela que lorsque nous lisons votre blog nous somme saisis par un sentiment de compassion pour tous ces enfants non scolarisés. En lisant votre bibliographie je m’aperçoit que vos document sont de sources fiable et votre blog montre que l’information a été adapter à notre niveau de compréhension.

  3. btsenil says:

    Je trouve intelligent de lier le problème de l’éducation à la solidarité car il (l’éducation) s’agit d’un pilier essentiel de la vie et comme vous l’évoquer dans votre blog, tout le monde n’a pas accès à l’école aussi facilement que ce que l’on pense. C’est justement pour cela que lorsque nous lisons votre blog nous somme saisis par un sentiment de compassion pour tous ces enfants non scolarisés. En lisant votre bibliographie je m’aperçois que vos document sont de sources fiable et votre blog montre que l’information a été adapter à notre niveau de compréhension.
    CHAUVIN Maxence

  4. btsenil says:

    Je trouve votre article très intéressant. Il nous apprend de nombreuses choses comme le déroulement de l’éducation en Afrique ainsi que les aident dont ils bénéficient.
    On peut également se rendre compte de la chance que nous avons de pouvoir étudier comme nous le faisons et dans d’aussi bonnes conditions. Grâce à cette article, je pense qu’un grand nombre de personnes peuvent être susceptible de s’investir dans cette cause et ainsi aider les jeunes Africains à avoir droit à une meilleure éducation.
    Cependant l’ajout d’hyperlien aurait été un choix judicieux car ils auraient permis de complété votre article mais également d’assouvir notre curiosité.
    COGNET Lucie