L’impact des technologies de l’information et de la communication (TIC) sur le bonheur

         Aujourd’hui notre société est envahie par les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC ou TIC). Nous sommes en permanence connectés les uns aux autres et notre téléphone est devenu un “organe” dont nous ne pouvons plus nous séparer. Les TIC sont l’ensemble des techniques utilisées pour le traitement et la transmission des informations (câble, téléphone, Internet, etc.) (Dictionnaire Larousse). En effet tout ce qui nous entoure est petit à petit remplacé par des machines et des équipements connectés ultra perfectionnés.

Une question importante se pose : Le développement des TIC impacte-t-il le bonheur des Français?

24645185-l-volution-humaine-se-terminant-par-le-stress-au-travail-Banque-d'images.jpg

24645185-l-volution-humaine-se-terminant-par-le-stress-au-travail-Banque-d’images.jpg

  • Les TIC dans notre quotidien

         Au quotidien, les TIC ont un effet positif sur les élèves. En effet, d’après l’étude menée par François Alluin , les TIC rendent les élèves plus autonomes, plus motivés et leur procurent une satisfaction lors de l’apprentissage. Selon l’INPES, les TIC seraient chez les jeunes nés dans la génération « Digital Natives » le moyen de communication le plus utilisé (portable, internet, ordinateur, réseaux sociaux…); néanmoins cette communication entraîne des lacunes au niveau de l’écriture et de la lecture comme le démontre Irène Berelowitch dans son article. L’étude de l’INPES souligne aussi que les TIC favorisent la diversité des groupes d’amis. Francesoir nous apprend également que les TIC ont un effet positif sur les parents, en améliorant la gestion et l’organisation de la vie quotidienne. L’INPES et Le Monde sont d’accord sur le fait que les échanges à l’étranger sont de plus en plus importants et les TIC permettent ces échanges; elles améliorent donc les relations à distance et la sociabilisation des personnes dans la société.

http://previews.123rf.com/images/stockbroker/stockbroker1107/stockbroker110700883/9911984-Les-l-ves-adolescents-dans-les-TI-classe-les-ordinateurs-utilisant-en-classe-Banque-d'images.jpg

http://previews.123rf.com/images/stockbroker/stockbroker1107/stockbroker110700883/9911984-Les-l-ves-adolescents-dans-les-TI-classe-les-ordinateurs-utilisant-en-classe-Banque-d’images.jpg

        Cependant, selon Irène Berelowitch, il y aurait des inégalités importantes dans la société au niveau de la répartition du matériel informatique. Beaucoup de gens pensent que les TIC nuisent aux relations humaines et entraînent l’isolement des jeunes qui sortent moins le soir et les adultes qui passent leur journées devant un écran…comme le démontrent l’INPES, Le Monde et Irène Berelowitch. Pour Francesoir, les TIC rendent les “hommes dépendants“.

  • Les TIC au travail

        Aujourd’hui, presque tout le monde utilise les TIC pour le travail. En effet, elles permettent aux élèves un apprentissage positif, et en améliorent leur communication et leur expression à l’oral selon François Alluin. Pour Cédric Duval et Laurence Serfaty dans sa vidéo, les TIC dans la vie active réduisent les accidents du travail, renforcent le travail collectif et la collaboration entre collègues mais aussi permettent une meilleure prise en charge du personnel, une professionnalisation.

https://thumbs.dreamstime.com/z/travail-d-quipe-d-ordinateur-5215505.jpg

https://thumbs.dreamstime.com/z/travail-d-quipe-d-ordinateur-5215505.jpg

      Seulement, les TIC n’ont pas qu’un aspect positif, elles sont également très critiquées. Comme le relate François Alluin, Marc-Eric Bobillier Chaumon, et Laurence Serfaty, le plus gros problème des TIC est qu’elles entraînent une surcharge et une augmentation du  rythme du travail, épuisant et stressant ainsi les employés. Elles ont donc un effet négatif sur la qualité de travail. Selon eux, il y aurait aussi beaucoup de personnes se plaignant que les TIC entraînent l’intrusion de la sphère professionnelle dans la sphère privée, ayant un effet négatif sur la qualité de vie des employés et de leur famille. De plus, ils pensent que les TIC peuvent provoquer de l’isolement, des “job strain” et des “burn out” suite à un stress trop important.

http://media.istockphoto.com/vectors/office-job-stress-work-vector-illustration-vector-id497250444

http://media.istockphoto.com/vectors/office-job-stress-work-vector-illustration-vector-id497250444

  • Les avantages et les inconvénients des TIC

        Les TIC présentent donc des avantages et des inconvénients. D’après François Alluin et l’INPES, les élèves qui utilisent les TIC ont un meilleur apprentissage, sont motivés, plus autonomes et ont plus de facilité pour les relations entre eux et avec les autres. Petits et grands trouvent des éléments bénéfiques dans l’utilisation des TIC. En effet, il n’y a pas que chez les jeunes que les TIC améliorent les relations, on retrouve aussi une amélioration dans les relations entre collègues au travail comme le démontrent Emmanuel Duguay, Cédric Duval,  Tristan Klein et Laurence Serfaty.

         Mais les TIC ont également des inconvénients. Pour  François Alluin, Marc-Eric Bobillier Chaumon, Emmanuel Duguay, Cédric Duval, Tristan Klein ,elles sont à l’origine des surcharges de travail, d’un rythme plus important et entraîne beaucoup de stress. Ils montrent aussi qu’elles nuisent à la qualité de vie et de travail des employés. Les TIC sont enfin à l’origine d’inégalités dans la sociétés, l’isolement, la dégradation des relations humaines et donc à la méfiance des gens comme le décrit l’INPES, Le Monde et Irène Berelowitch.

Conclusion

Les TIC sont source de débat permanent. D’un côté, elles sont bien vues, elles sont une aide pour le travail et pour le quotidien. D’un autre côté, elles ont un aspect négatif et entraînent la méfiance des gens. D’après les recherches et les documents retenus, nous pouvons affirmer que les TIC ont un impact positif et négatif sur le bonheur des personnes et il faut les utiliser avec modération.

GOSSE Anaëlle et HENNEQUIN Clara

Bibliographie

  • Alluin, François. Les technologies de l’information et de la communication (TIC) en classe au collège et au lycée : éléments d’usages et enjeux. Les Dossiers [en ligne], octobre 2010, n°197. p 85.

Disponible sur : http://media.education.gouv.fr/file/197/18/9/Dossier197_158189.pdf

  • Berelowitch, Irène. Nouvelles technologies de la communication : quels usages ? In Banque des savoir-Essone [en ligne]  , publié le lundi 15 octobre 2007 [consulté le 17 novembre 2016].

Disponible sur :  http://www.savoirs.essonne.fr/thematiques/les-technologies/communication-tic/nouvelles-technologies-de-la-communication-quels-usages/

  • Bobillier Chaumon, Marc-Eric. Comment les technologies transforment les métiers des cadres ?. Association française des banques. 21 p.

Disponible sur :  [en ligne]  http://www.observatoire-metiers-banque.fr/mediaServe/Comment+les+technologies+transforment+les+m%C3%A9tiers+cadres_Bobillier+Chaumon2.pdf?ixh=2387667181558038552

  •  Duguay, Emmanuel ; Mouranche, Emmanuelle; Paquet Catherine. Impacts des nouvelles technologies de l’information et de la communication sur la qualité de vie et la santé au travail. Capgemini consulting, 2013. 24 p.

Disponible sur: https://www.fr.capgemini-consulting.com/resource-file-access/resource/pdf/impacts_des_ntic_sur_la_qualite_de_vie_et_la_sante_au_travail.pdf

  • Duval Cédric. Conditions de travail : l’impact des TIC en question. Juin 2013. N°740. 2 p.
  •  Klein, Tristan ; Ratier, Daniel. L’impact des TIC sur les conditions de travail. Centre d’analyse stratégique, 2012, n°49. p 328.

Disponible sur :[en ligne] http://archives.strategie.gouv.fr/cas/system/files/raptic_web_light_final28022012.pdf.pdf.pdf

  • La rédaction de FranceSoir.  Nouvelles technologies: les Français positifs mais méfiants. In FranceSoir, publié le mardi 22 mars 2016 à 14h06, mis à jour le mardi 22 mars 2016 à 14h12 [consulté le 17 novembre 2016].

Disponible sur :[en ligne] http://www.francesoir.fr/societe-science-tech/nouvelles-technologies-les-francais-positifs-mais-mefiants

  • Pas auteurs. La santé des adolescents à la loupe. INPES , septembre 2012. 24 p.

Disponible sur : [en ligne] http://inpes.santepubliquefrance.fr/70000/dp/12/dp120904.pdf

  • Pas d’auteur. Les nouvelles technologies favorisent-elles le lien social ?. In Le Monde, publié le 05 novembre 2009 à 16h47, mis à jour le 05 novembre 2009 à 17h01 [consulté le 17 novembre 2016].

Disponible sur : [en ligne] http://www.lemonde.fr/technologies/article/2009/11/05/les-nouvelles-technologies-favorisent-elles-le-lien-social_1263121_651865.html

  • Serfaty, Laurence. Hyperconnectés : le cerveau en surcharge. ARTE. 03 septembre 2016. Enregistrement vidéo,  51 min et 55 s

vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=vuCnvBI_6EE

This entry was posted in Le bonheur and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

6 Responses to L’impact des technologies de l’information et de la communication (TIC) sur le bonheur

  1. btsenil says:

    C’est un sujet intéressant. On retrouve dans cet article le pour et le contre de l’utilisation des technologies. Cet article permet de prendre du recul par rapport à ce qui nous entoure puisque nous sommes tous au final, des utilisateurs de ces technologies. L’article est bien rédigé, on y retrouve des arguments différents qui nous permettent de nous faire notre propre opinion sur le sujet.
    DEHOSSE Gwendolyne

  2. btsenil says:

    Sujet très intéressant et toujours d’actualité surtout chez les jeunes.

    Grâce à votre article nous en apprenons d’avantage de ce qui nous sert au quotidien. On apprend que cela nous apporte des effets bénéfiques, qui ressorte moins quotidiennement que les effets négatifs.

    L’ensemble de l’article donne envie d’être lu, grâce aux images et à la disposition du texte.

    Article très bon.

    GRISOT Loïcia

  3. FORNY says:

    Les TIC ou les TOC ? Finalement, ils ne sont pas si loin l’un de l’autre. Car, comme cet article l’illustre très bien, les TIC s’introduisent de plus en plus dans nos vie au point de s’y incruster à nous en donner des TOC (Troubles Obscessionnels Compulsifs).
    Qui n’a jamais éprouvé cette sensation d’être nu sans son téléphone dans la poche? Les nouvelles technologies sont peut être une aide pour les jeunes générations. Mais, avec un peu de recul, on se rend compte qu’elles créent aussi de plus en plus de dépendance toute aussi nuisible que certaines drogues.

    FORNY Jessica

  4. Billard Célia says:

    Article très interessant, en total adéquation avec notre époque et les nouveaux modes de vie émergents. On comprend bien que les TIC sont réellements bénéfiques à nos vies, que ce soit au niveau éducationnel, professionnel, et personnel, mais qu’ils sont également nuisibles, favorisant le stress au travail, et créant des difficultées de communication .
    On devient dépendant de ces TIC qui nous facilitent la vie mais ils ont toutefois un aspect négatif , qui n’est que peu cité habituellement, et cet article met bien cela en lumière

  5. btsenil says:

    Article intéressant car notre génération est directement concernée. Il est vrai que nous retrouvons les TIC partout et chez tout le monde, aussi bien au quotidien que dans le travail. Les aspects positifs et négatifs sont bien mis en avant, ce qui permet de se faire une idée personnelle.
    Venet Rosanna.

  6. btsenil says:

    Bon article !Le titre m’a tout de suite interpellé car c’est un fait qui nous touche directement nous sommes la génération « Digital Natives » comme vous dites, et c’est une nous les retrouvons partout de nos jours. les sources sont sûres il y a autant d’avantages que d’inconvénients je suis donc d’accord avec votre problématique.

    Adeline VIRON