Que pensent les français de l’évolution de l’agriculture ?

Depuis la seconde guerre mondiale la France a connu de nombreux changements au sein même de son organisation. Elle s’améliorât constamment mais est ce que son évolution est au goût de la population française c’est ce que nous allons voir aujourd’hui.

L’apport de la technologie dans l’agriculture moderne 

On peut observer un véritable contraste entre l’agriculture pratiquée avant la seconde guerre mondiale en France et celle utilisée après cette même guerre. l’objectif de la France après la guerre est d’être auto suffisant au niveaux alimentaire. L’influence qu’a eu les américains se traduit par l’admiration de cette nation par de nombreux français. C’est donc évident que le gouvernement français s’inspira de cette nation et cela passe par l’agriculture. Dans un premier temps les innovations telles que les tracteurs, les moissonneuses batteuses et les produits chimiques ont été accueillies à bras ouvert pour augmenter les rendement de production. En 25 ans la France à réussit à produire plus que elle ne consomme. L’objectif et aussi d’améliorer les niveaux de vie en espace rural. La France à grandement contribué à cette modernisation agricole, mais par la suite c’est l’union européen qui met la main à la poche. Mais très vite les agriculteurs ont été les premiers touchés par ces innovations. L’augmentation du rendement des champs à conduit la France à des politiques de départ des agriculteurs. Surtout de nos jour certain jeune voulant se lancer dans l’agriculture voient leur projet stoppé au vu des difficulté de trouvé une exploitation qui réponde à leur vision de l’agriculture. Mais ces problème de renouvellement de la population agricole ne date pas d’aujourd’hui, depuis 1950 la population agricole diminue d’année en année. Les grandes exploitation on une grande chance d’être reprise par leur descendance , tandis que les petites on dut mal à trouvé repreneur. Ces politiques ont été très mal perçues par une bonne partie des français puisque ceux-ci tenaient à leurs agriculteurs local. Au fil des années de plus en plus de technologies ont été ajoutées aux machines agricoles qui sont donc devenues de plus en plus cher et de plus en plus encombrante. Pour remédier à ce problème les agriculteurs se sont organisés en associations qui leur permettent de partager les coûts d’achat, d’entretien et de stockage comme la CUMA(Coopérative d’utilisation du Matériel Agricole) créé par des membres d’une coopérative en Alsace.

sesame N°8 NOVEMBRE 2020 • SCIENCES ET SOCIÉTÉ, ALIMENTATION, MONDES AGRICOLES ET ENVIRONNEMENT

Cette image nous montre la dure réalité du métier d’agriculteur : ceux-ci sont totalement dépendants de leurs machines et n’ont plus rien à voir avec leurs prédécesseurs d’il y a encore 30 ans de cela.

Les conséquences des produits chimiques et autres manipulations en laboratoire 

Les produits chimiques sont la question la plus épineuse à la quelle font face les agriculteurs. La pression constante subie  ( prêt à rembourser, versement de salaire etc ) ainsi que l’appauvrissement des champs obligent la plupart des agriculteurs à utiliser des produits chimiques tel des engrais ou des désherbants. Ce mode de culture appauvrie le sol et dégrade l’environnement. Comme par exemple en Bretagne avec les algues vertes qui sont causé par le taux trop élevé de nitrate dans l’eau des cours d’eau venu des exploitation. Mais certain agriculteur combattent le mal par le mal en compensant la pauvreté des sols grâce à l’apport d’engrais. Ce si est très mal vus par la grande majorité des français qui préfèrent acheter des  fruits et légumes bio ou encore de la viande bio. Se qui favorise l’agriculture biologique qui devient une sérieuse alternative à l’agriculture conventionnelle. Cette forme d’agriculture permet de résoudre certaine problème liée au climats notamment grâce a la suppression de produits chimique. Mais elle ne représente encore que très peut de surface cultivé en France de nos jour.  Cette prise de conscience de la population sur les effets nocifs des produits chimiques est assez récente puisque ceux-ci étaient omniprésent dans les années 70 et 80. Avec les récentes études mise en place en partie par des laboratoires privés et d’autres des laboratoires publics, de nombreux produits chimiques furent révéler dangereux pour l’homme ou pour l’environnement qui on donc été interdit en Union Européen mais encore utilisé dans d’autre pays comme les manipulations génétiques qui sont toujours autorisé au Etats-Unis mais interdit en France et dans les pays périphériques. Ce sont ces découvertes qui ont amenées cette prise de conscience de la part de la population, se qui favorise l’achat local. De plus en plus d’agriculteur veulent se convertir en Agriculture Biologique, se qui leurs permettraient de vendre leur produit plus chère. Pourtant ce processus de conversion est long et fastidieux en France du faites des lourdes normes à appliqué.

Le point de vue des français sur nos agriculteurs et les solutions à cela 

A cause de ce que nous avons cité précédemment, l’image de l’agriculture et des agriculteurs n’a jamais été aussi noire aux yeux des français. Une partie de la population les considèrent même comme des empoisonneurs. Ces accusations ont été très mal vécu par les agriculteurs qui se sentent comme seul responsable de la surproduction. Mais certain agriculteur sont obligé de produire en grande quantité pour pouvoir se verser un salaire à la fin du mois. Surtout que de nos jour, les agriculteurs produisent pour vendre l’intégralité de leur production, il ne peuvent pas refuser de vendre leur marchandises même contre un bouché de pain. Comparé à avant ou seul la production non mangé par la famille est vendu, il pouvait donc refusé de vendre leur production. Toute cette haine amena, il y a quelques années une vague de ce que les médias ont appelés « agribashing », l’agribashing consiste à agresser physiquement ou bien verbalement un agriculteur. Cette pratique fit le tour des médias français et fut rapidement condamné par le gouvernement, mais le mal était fait, on traite les personnes qui nourrissent la population d’assassin .Bon nombre d’agriculteurs ne se sentaient plus en sécurité ni aimés par les français qui amena un grand nombre à mettre la clef sous la porte. Leur salut viendra des réseaux sociaux, les agriculteurs exprimèrent leurs malaises et leurs difficultés surtout financières. Grâce à cette prise de parole l’opinion de la population changea radicalement et les personnes qui les haïssaient la veille se mirent à les admirer. Pour finir, nous pouvons affirmer que la communication à une partie très importante dans l’avis des personnes sur un sujet et les agriculteurs sont maintenant les mieux placés pour le savoir.

En conclusion, nous pouvons dire que l’innovation technologiques temps demandé a la fin de la seconde guerre mondiale à amené a une surproduction, qui a elle même amené a un changement radical du point de vu des français sur le sujet et sur l’image des agriculteurs. Aujourd’hui les agriculteurs essaye de remonté la tète de ces dernières années noir en changeant leurs pratiques.

Victorien DECOSTER

Nicolas NEVEU

Bibliographie :

 

4 réflexions sur « Que pensent les français de l’évolution de l’agriculture ? »

  1. Je trouve que votre sujet est très intéressant car il nous montre le point de vue des français ainsi que les différentes conséquences des produits chimiques. Votre article n’est pas très long mais c’est assez pour comprendre votre sujet. Il est de plus bien structuré avec des parties très claires.

    Julie TOURNIER

  2. Je trouve que votre sujet est bien choisi et il traite de l’actualité. Les agriculteurs qui utilisent les nouvelles technologies ont une place plus ou moins importante en France. Vous avez utilisé des mots et des notions clairs et précis en accords avec le sujet traité. La période traitée est très bien choisie car on a pu observé une amélioration des nouvelles technologies dans le secteur de l’agriculture.

    Alexandre BONNOT

  3. Votre sujet est clair et précis sur ce que vous voulez démontrer. Nous voyons bien l’évolution de votre pensée dans vos parties. Votre article est court mais en soit condensé, nous trouvons la réponse à notre questionnement sur ce sujet. Bon article

    Valentine LACAILLE

  4. Sujet clair précis, les informations sont complètes ce qui permet de bien comprendre la thématique. Pas très long mais c’est suffisant. J’aime beaucoup les idées.
    BOUVOT Zoé

Les commentaires sont fermés.