Le bonheur est-il dans l’assiette ?

https://c1.staticflickr.com/9/8630/15667978593_b209930ae9_b.jpg

https://c1.staticflickr.com/9/8630/15667978593_b209930ae9_b.jpg

 

Se nourrir est un besoin vital, naturel. Jusqu’au siècle dernier, se nourrir chaque jour était la première préoccupation de l’humanité. On mangeait ce dont on avait besoin pour apaiser sa faim et la manière que chacun avait de produire, répartir, préparer, manger les aliments, était un facteur de cohésion interne et de distinction des sociétés entre elles.

De nos jours on associerait plus le fait de manger à une expérience de plaisir facilement renouvelable et régulièrement renouvelée. L’alimentation serait ainsi devenue un plaisir rapide, individualisé. Continuer la lecture